Accueil » Actualité » The Last of Us Part II devait avoir une fin différente et plus violente

The Last of Us Part II devait avoir une fin différente et plus violente

La fin de The Last of Us Part II devait être encore plus sombre que ce qu’elle est. La conclusion du deuxième opus de la franchise a en effet été changée en cours de production.

Attention, cet article contient des spoilers sur The Last of Us Part II.

Cela fait un mois que le jeu The Last of Us Part II est sorti et les fans du titre ont trouvé la fin un peu décevante. L’aspect monde ouvert est cependant incroyablement beau, et le jeu est brutal à la fois dans le récit et dans le gameplay. Le difficile challenge de faire mieux que le premier opus a définitivement été relevé avec The Last of Us Part II. Mais beaucoup de joueurs ne comprennent pas pourquoi Ellie n’a pas tué Abby.

Image 1 : The Last of Us Part II devait avoir une fin différente et plus violente
Crédit : Sony Interactive Entertainment

Des années après l’histoire du premier chapitre, Ellie a grandi en croyant aux mensonges qui lui ont été racontés sur les Lucioles. Vivant enfin une vie aussi normale que possible avec Dina, tout semblait aller pour le mieux jusqu’à ce qu’elle découvre le mensonge que Joel lui a raconté.

Dans l’une des conversations entre Ellie et Joel (la dernière apparemment), elle répète qu’elle ne peut pas lui pardonner de ne pas l’avoir laissé mourir sur la table d’opération pour sauver l’humanité. « J’étais censée mourir dans cet hôpital. Ma vie aurait compté, putain », dit-elle. « Je ne pense pas que je  pourrais te pardonner cela. Mais j’aimerais essayer », ajoute-t-elle. Ce moment a eu un impact énorme sur la décision finale d’Ellie quant à savoir si Abby devrait vivre ou non.

The Last of Us Part 2 : quelles scènes ont été supprimées du jeu final ?

Abby et Ellie devaient toutes les deux accomplir leur vengeance

Explorons maintenant le point de vue d’Abby. Comme Joel, elle a perdu quelqu’un qui lui était cher – son père (tué par Joel). Tout comme ce dernier, elle a accueilli un jeune adolescent prénommé Lev.

Le lendemain de la dernière conversation entre Ellie et Joel, ce dernier part en patrouille avec son frère Tommy et rencontre un groupe de survivants. Celui-ci se trouve être dirigé par Abby. La même Abby qui a perdu son père et qui cherchait Joel pour venger sa mort.

Ellie découvre que Joel est retenu captif et se précipite pour le retrouver. Elle le découvre en train de se faire massacrer avec un bâton de hockey. Abby accomplit sa vengeance, et transmet au passage ce même sentiment à Ellie, qui vient de la voir tuer Joel.

Ellie et Abby ont toutes deux traversé beaucoup de douleur et de souffrance. Ces épreuves les ont conduites sur la même voie de la vengeance. Ellie a eu une chance de tuer Abby, mais ne l’a finalement pas fait. Pourtant, son désir de vengeance l’a poussée à renoncer à sa belle vie avec Dina et son bébé.

Après avoir tout laissé derrière elle, il est quelque peu frustrant de voir qu’elle a finalement permis à Abby de s’en sortir vivante. Sa quête lui a non seulement fait perdre Dina, mais aussi sa chance de se souvenir de Joel en jouant la chanson qu’il lui a apprise. Dans l’affrontement final, Abby a mordu deux doigts d’Ellie, ce qui l’empêche désormais de jouer la chanson.

The Last of Us Part II : homophobie, actrice menacée de mort, Naughty Dog réagit

Ellie épargne Abby en mémoire de Joel

Le directeur créatif et le co-scénariste de The Last of Us Part II ont cependant révélé les raisons pour lesquelles ils ont décidé en cours de production d’épargner Abby. Ils expliquent qu’ils ont simplement voulu montrer qu’Ellie avait encore une part « d’humanité » en elle, cette humanité qui a toujours été ancrée en Joel. En ne tuant pas Abby, Ellie choisit le chemin du pardon, qu’elle avait commencé à prendre avec Joel.

La morale du scénario enseigne donc que les quêtes de vengeance ne se terminent jamais bien et que pardonner est le seul moyen de mettre fin à la violence. Le fait de tuer Abby aurait certainement donné à Ellie une certaine satisfaction, mais cela n’aurait pas ramené Joel à la vie, et n’aurait pas honoré sa mémoire.

The Last of Us : qui sera le réalisateur du premier épisode de la série HBO ?

Source : CBR