Accueil » Actualité » The Mandalorian prouve que Dark Maul aurait fait un parfait antagoniste pour la dernière trilogie Star Wars

The Mandalorian prouve que Dark Maul aurait fait un parfait antagoniste pour la dernière trilogie Star Wars

L’environnement chaotique de The Mandalorian aurait pu permettre à Dark Maul de revenir en force dans la dernière trilogie Star Wars.

On le sait, George Lucas prévoyait initialement de faire revenir Dark Maul comme le grand méchant de la dernière trilogie, avant de vendre les droits à Disney. Le personnage, bien qu’ayant un rôle secondaire dans la prélogie, continue de fasciner les fans de Star Wars. Mais Disney a finalement fait un autre choix, préférant faire revenir Palpatine aka Dark Sidious. Pourtant, l’environnement anarchique dépeint dans The Mandalorian, qui prend place entre la chute de Dark Vador et la dernière trilogie, aurait constitué une base parfaite pour l’épanouissement de Dark Maul.

Dark Maul dans La Menace Fantôme. Crédits : Lucasfilm
Dark Maul dans La Menace Fantôme. Crédits : Lucasfilm

Dark Maul : L’antagoniste que George Lucas voulait pour la dernière trilogie

Dark Maul, dont la prélogie laisse présager la mort après avoir été coupé en deux (littéralement) par Obiwan Kenobi, réapparait dans la série animée The Clone Wars, puis dans Solo : A Star Wars Story. Le seigneur Sith a survécu à l’amputation de la moitié de son corps grâce à des membres postérieurs mécaniques. Ce retour était planifié et s’inscrivait dans les projets de Lucas de faire revenir Dark Maul en force dans la suite de la saga. « Quand l’Empire chute, il prend la suite », avait déclaré George Lucas. C’est dans le livre The Star Wars Archives : 1999-2005 que cette déclaration du producteur a été retranscrite. Le plan de George Lucas, s’il avait écrit la dernière trilogie, aurait été de mettre Dark Maul au premier plan aux côté d’un autre Sith, Dark Talon.

The Mandalorian : un environnement idéal pour l’ascension de Dark Maul

Dans The Mandalorian, Disney dépeint une galaxie plongée dans le chaos et rongée par le crime. Un tel environnement aurait été un parfait terreau pour l’ascension du seigneur Sith. Dans l’idée de George Lucas, l’antagoniste aurait continué à opérer dans l’ombre jusqu’à devenir un seigneur du crime. Il aurait fini par prendre un apprenti, Dark Talon, pour l’aider dans ses desseins de pouvoir. Dans The Mandalorian, le contexte semble parfait pour l’épanouissement d’un tel duo. Les situations de guerre civiles ou d’anarchie sociale sont en effet propices à l’avènement de réseaux criminels. L’absence de lois et de pouvoir en place aurait été une aubaine pour le seigneur Sith, qui aurait pu imposer sa loi grâce à sa puissance. On imagine qu’il aurait pu aisément renverser n’importe quel seigneur du crime grâce à sa maitrise de la force.

Quoi qu’il en soit, Disney a décidé de suivre un autre chemin pour la dernière trilogie, et il faudra faire avec. L’espoir subsiste cependant, puisque certains éléments tendent vers une réapparition de Dark Maul dans la saison 2 de The Mandalorian.

The Mandalorian saison 2 : le rôle d’Ahsoka Tano et les liens avec Dark Maul

Source : Screenrant