Accueil » Actualité » The Walking Dead et le cannibalisme : « ce n’est pas possible qu’AMC montre tout cela »

The Walking Dead et le cannibalisme : « ce n’est pas possible qu’AMC montre tout cela »

The Walking Dead est considéré comme une série dérangeante pour certains téléspectateurs. Et parfois, ce sont même ses acteurs qui se posent des questions sur la violence du show, encore plus quand il aborde le cannibalisme.

Un des anciens acteurs de The Walking Dead a récemment évoqué ce sujet en revenant sur la saison 5 de la série. Souvenez-vous, c’est à cette époque que Rick et sa bande sont détenus par des cannibales, réfugiés dans le Terminus.

the walking dead cannibalisme amc série
Crédit : AMC

En tournant certains épisodes particulièrement gores de cette saison, Andrew J. West, qui incarnait le leader de ce groupe Gareth, s’est posé beaucoup de questions. La scène dans laquelle ses disciples tranchent les gorges d’hommes destinés à être mangés a particulièrement marqué l’acteur. Si bien que West s’est même demandé si ces images seraient bien diffusées. « Est-ce que ça va être diffusé ? Quelles parties on va voir ? », avait-il alors demandé au réalisateur Greg Nicotero.

The Walking Dead : une partie de l’histoire a été abandonnée car elle était trop sombre

Une violence « pas gratuite »

Andrew J. West admet qu’il n’aurait jamais pensé que cette scène se retrouverait sur le petit écran. « Il n’y a pas moyen. Ce n’est pas possible qu’AMC montre tout cela », avait-il alors pensé. Finalement, tout ce qui avait été tourné a bien été diffusé, et cet épisode a à l’époque battu des records d’audience. Selon West, toute cette violence n’était cependant pas « gratuite », et a soulevé au contraire des questions importantes régulièrement abordées dans The Walking Dead. « Qu’est-ce qui est moralement acceptable maintenant ? Comment traitez-vous les gens ? Comment vous comportez-vous selon ce que les autres vous ont fait, comment les autres vivent, comment ils survivent – c’était compliqué, et j’ai adoré », explique aujourd’hui l’acteur.

West n’est pas le seul membre du casting à avoir été interpellé par la violence de la série. Récemment, l’actrice Sarah Wayne Callies (Lori), a confié qu’elle n’avait jamais regardé un épisode de The Walking Dead, car le show lui faisait peur. La série est régulièrement montrée du doigt par certains téléspectateurs américains plus sensibles qui ont même déposé une plainte contre AMC. Mais les fans peuvent être rassurés. Les producteurs de The Walking Dead ne semblent pas inquiétés par ces critiques qui ne datent pas d’aujourd’hui.

L’épisode final de la saison 10, qui sera diffusé plus tard cette année, devrait à nouveau contenir son lot de détails sanglants. L’acteur Norman Reedus a même comparé cet épilogue à Games Of Thrones,  une autre série qui a elle aussi beaucoup joué avec les limites de la morale.

The Walking Dead : l’acteur derrière Negan « n’oubliera jamais » le meurtre d’Abraham et il s’explique

Source : ComicBook