Accueil » Actualité » The Walking Dead : Robert Kirkman a décidé d’épargner Negan

The Walking Dead : Robert Kirkman a décidé d’épargner Negan

Le créateur de The Walking Dead évoque une société occidentale punissant tous les méchants par la mort.

Negan survit dans la série, contrairement au comics - Crédit : AMC
Negan survit dans la série, contrairement au comics – Crédit : AMC

Longue de 10 saisons, The Walking Dead a été l’occasion de scènes mémorables. Mais certaines décisions ne sont pas toujours comprises par les fans, comme le fait d’épargner Negan. Car à l’origine, c’est Maggie qui devait tuer le cruel personnage lors de la saison 8. Aujourd’hui, Robert Kirkman, créateur de The Walking Dead, revient sur cette décision avortée.

Une réflexion sur la peine de mort

En très peu de temps, Negan est devenu la pierre angulaire de The Walking Dead. Interprété avec brio par le talentueux Jeffrey Dean Morgan, le cruel personnage est devenu l’un des préférés des fans. Et même si le showrunner s’est excusé pour les remarques misogynes de ce dernier, son écriture pointue fait la force de The Walking Dead.

Tout comme dans la bande-dessinée, la série AMC aura décidé d’épargner le personnage. Personnage qui devait, initialement, être tué par Maggie, en réponse au meurtre brutal de Glenn.

Et Robert Kirkman, créateur de The Walking Dead, a dévoilé en interview pourquoi avoir changé d’avis à propos de cette mort.

Comme je l’ai dit, plus j’ai appris à connaître Negan, en particulier ces dernières années, plus je voulais qu’il reste jusqu’à la fin. Je veux que la rédemption fonctionne pour lui. Ce n’est pas une critique, mais plutôt un regard sur la littérature, le divertissement occidental, car la majorité d’entre nous trouve la peine de mort répugnante. Mais nous y avons recours dans la fantaisie. Presque aucun méchant occidental ne s’en sort sans périr à la fin. En tant que public, nous souhaitons continuellement la punition ultime pour des méchants imaginaires. C’est dommage que nous n’ayons pas brisé la chaîne avec Negan… le plus méchant des méchants, mais très loin de la rédemption et du pardon, qui paie le prix ultime habituel : la mort. Imaginez : si il vit, que pourrions-nous dire sur notre société ?
– Robert Kirkman

Une nouvelle trajectoire pour Negan

Maggie épargnera Negan, malgré la mort de Glenn - Crédit : AMC
Maggie épargnera Negan, malgré la mort de Glenn – Crédit : AMC

Robert Kirkman aura mûri sa réflexion et décidé d’un autre sort que la mort. Celle de la rédemption et du pardon pour l’un des méchants les plus abominables de la série.

Negan aurait pu être tué à deux reprises. Une fois par Maggie, l’autre par Rick. Dans le final de la saison 8, le shérif décide d’épargner Negan, pensant que c’est ce que son fils décédé, Carl, aurait voulu.

Source : Uproxx