Accueil » Actualité » Toyota lance Kinto, son service de leasing et d’autopartage

Toyota lance Kinto, son service de leasing et d’autopartage

Le constructeur japonais Toyota veut dominer les « nouvelles mobilités » en annonçant la création d’un ensemble de services de location et de partage sous la marque Kinto, mais aussi des véhicules propres comme la nouvelle Mirai.

Image 1 : Toyota lance Kinto, son service de leasing et d'autopartage

Toyota veut devenir un acteur majeur des nouvelles mobilités en Europe en créant Kinto, un ensemble de service de location et d’autopartage, un marché pourtant hautement concurrentiel. Elle compte aussi se mettre en concurrence avec Hyundaï qui va renforcer sa présence dans les véhicules à hydrogène.

Kinto, la marque de Toyota pour le leasing et l’autopartage

Totoya a été, grâce à la Prius, à l’avant-garde d’une mobilité plus respectueuse de l’environnement. Depuis la marque, leader sur le marché de l’hybride, a étendu sa gamme aux véhicules hybrides rechargeables et aux véhicules à hydrogène en 2015. Dans un objectif de développement, Toyota a récemment annoncé une série de services destinés à l’Europe ainsi qu’un nouveau modèle de la berline Mirai fonctionnant à l’aide d’une pile à combustible montrant la volonté de développer cette énergie comme à travers son prototype de ville intelligente dévoilé lors du CES.

Une nouvelle marque a été créée par Toyota pour unifier sous un même drapeau les services d’autopartage et de location longue durée que proposera la marque. C’est sous la marque Kinto que seront opérés les services existants comme l’autopartage lancé en 2016 à Dublin, Venise, Copenhague et Madrid sous la marque Yuko devenant Kinto Share. D’autres du même type seront mis en place pour « répondre aux nouvelles attentes de la clientèle et aux demandes émergentes des villes et des régions », indique Johan van Zyl, directeur de Toyota Europe.

La nouvelle Mirai à hydrogène est très proche de son concept-car

D’autres services de location longue durée seront mis en place au Japon à compter du printemps. Kinto One proposera la location des modèles Prius, Corolla Sport, Alphard, Vellfire et Crown pour un montant de 450 à 850 euros par mois. Kinto Select offrira des véhicules haut de gamme Lexus en leasing à partir de 1550 euros mensuels. Ces services seront proposés aux particuliers en Europe après que Kinto Share ait gagné des parts de marchés auprès des collectivités locales.

Hasard du calendrier, la nouvelle Mirai vient d’être dévoilée dans sa version définitive. Présentée sous forme de concept-car au salon de l’automobile de Tokyo en octobre dernier, elle en a conservé l’essentiel des traits. Fonctionnant à l’hydrogène, elle aurait une autonomie de 650 kilomètres, soit 30 % de plus que la version qu’elle remplace. Elle sera lancée au Japon, en Amérique du Nord et en Europe à la fin de l’année 2020 à un prix encore non annoncé. Cela donnera quelques mois pour développer les infrastructures de recharge à l’hydrogène réclamées par les constructeurs.

Source : CNET / L’Usine Digitale