Accueil » Actualité » Twitch : une streameuse bannie pour contenu sexuel après avoir réalisé un défi

Twitch : une streameuse bannie pour contenu sexuel après avoir réalisé un défi

La streameuse Justketh a organisé un jeu avec ses abonnés sur Twitch. En échange d’argent, elle tournait une roue et réalisait les défis correspondants. L’un d’entre eux consistait à montrer ses pieds ce qui allait à l’encontre des règles de la plateforme. La streameuse a été bannie pendant trois jours.

Justketh
Le fétichisme n’est pas le bienvenu sur Twitch © Justketh

On ne peut pas tout faire sur la plateforme reine de streaming en direct. En septembre dernier, Twitch avait banni certains jeux d’argent et de hasard. Globalement, les streamers doivent se plier à un règlement strict, notamment sur les contenus suggestifs. Twitch, ce n’est pas OnlyFans, comme a pu le constater à ses dépends la streameuse Justketh, basée en Thaïlande.

Celle-ci avait organisé un jeu de la roue avec ses viewers. Le principe était le suivant : à chaque fois qu’elle recevait 20 dollars de dons, elle faisait tourner la roue afin de réaliser le défi sur lequel elle tombait. Répondre à des messages privés, faire des squats, danser comme un crabe… mais aussi montrer ses pieds. La streameuse a réalisé ce dernier défi sans penser qu’il entraînerait des conséquences néfastes pour son compte.

À lire > Twitch bannit une cosplayeuse pour tenue “sexuellement suggestive”

Twitch : une streameuse punie pour avoir montré ses pieds

“Twitch m’a banni trois jours pour avoir ‘offert du contenu sexuel’ en échange d’argent”, révèle-t-elle sur Twitter. D’après elle, seuls deux défis peuvent avoir enclenché la sanction : les squats et les pieds dévoilés. “Est-ce que mes pieds sont trop sexy“, s’interroge-t-elle ensuite ironiquement. Il faut se référer aux règles de conduite de la communauté Twitch pour comprendre cette sanction qui semble étonnante de prime abord.

En l’occurrence, le règlement intérieur interdit la diffusion de contenus à caractère sexuel. Et montrer son pied contre de l’argent entre dans le champ des activités fétichistes prohibées :

  • Un contenu ou une caméra principalement axés sur les seins, les fesses ou la région pelvienne, et les poses qui attirent délibérément l’attention sur ces parties
  • Le fait de toucher ou de faire des gestes explicites concernant les seins, les fesses ou les parties génitales
  • Les comportements ou activités fétichistes, comme le fait de se concentrer sur des parties du corps à des fins de satisfaction sexuelle ou de jeu de rôle érotique
  • L’exposition de sex-toys hors d’un contexte d’éducation sexuelle
  • Les danses érotiques comme le strip-tease
  • La pole dance ou des acrobaties avec un cadrage sexuellement suggestif
  • Le fait de publier, montrer ou partager de la littérature érotique, y compris des descriptions détaillées d’actes sexuels ou de pornographie