Accueil » Actualité » Uber se lance sur le marché de l’emploi avec Uber Works

Uber se lance sur le marché de l’emploi avec Uber Works

Uber lance Uber Works, un service pour mettre en relation les entreprises et ceux qui cherchent un emploi. Après UberEats, son service de livraison de repas, Uber cherche à faire face à ses pertes financières colossales en tentant de trouver des solutions en diversifiant ses activités.

À ses débuts, le succès de l’entreprise américaine de taxi lui a permis de se développer à une vitesse exponentielle, notamment grâce au flux constant de capitaux investis dans la société. Depuis quelques années, Uber fait l’objet de poursuites judiciaires et ses résultats financiers ne sont pas à la hauteur des espérances de ses actionnaires. 

Image 1 : Uber se lance sur le marché de l’emploi avec Uber Works

La firme a encore enregistré des pertes records cette année avec 4,47 milliards d’euros pour le deuxième trimestre. Sur le terrain de la croissance à l’internationale, la société a également dû se recentrer sur ses marchés clés. Après avoir massivement investi en Asie du Sud-Est, Uber a finalement passé un accord avec son concurrent Grab en lui cédant le marché après seulement un an d’activité. 

Pour faire à ses difficultés, Uber lance un nouveau service : Uber Works. Présent seulement à Chicago pour l’instant, il permet de mettre en relation des particuliers et des entreprises qui ont besoin de main d’œuvre pour une courte période. 

Selon Uber, le service doit « fournir plus de transparence et des possibilités de retour d’expérience ». Il indique également que la société « s’engage à fournir des services qui favorisent l’amélioration des compétences et le retour au travail ». 

Reste à savoir comment Uber Works va pouvoir satisfaire la législation du travail aux États-Unis pour commencer, mais surtout en Europe si jamais le service devait être lancé sur le vieux continent. Si tel est le cas, il est très probable qu’Uber tente à nouveau d’endosser le rôle d’entremetteur pour éviter d’avoir à réguler son activité.

Uber continue de se diversifier avec Uber Works

Avec Uber Works, la firme poursuit la diversification qu’elle a déjà entamée en proposant des services annexes à son offre de transport. UberEats, son service de livraison de repas à domicile, a été lancé il y a 5 ans en Californie pour arriver en France deux ans plus tard. Uber souhaite d’ailleurs le développer en proposant de livrer des repas par drone. Plus récemment, elle a également signé un partenariat avec Cargo pour permettre aux passagers de ses taxis de faire leur shopping pendant une course.

Source : The Financial Times