Accueil » Actualité » La voiture électrique la moins chère du monde ne coûte que 820 euros

La voiture électrique la moins chère du monde ne coûte que 820 euros

Le site Jalopnik a commandé la voiture électrique la moins chère du monde afin de savoir ce qu’elle valait réellement. Découvrez donc la Changli Nemeca vendue 820 euros sur Alibaba et son moteur de 1,1 cheval.

Une voiture électrique Changli Nemeca
Crédits : Jalopnik

Les voitures électriques restent encore relativement chères par rapport à leurs homologues thermiques. Citroën a récemment lancé l’Ami pour un prix plus abordable, mais elle reste vendue 7000 euros, ce qui est non négligeable pour un quadricycle urbain.

Le meilleur rapport qualité / prix pour une voiture électrique ?

Ce sont les équipes du site Jalopnik qui ont eu cette idée farfelue que de faire venir la voiture électrique la moins chère de Chine pour la passer au crible. Ils se sont dont naturellement tournés vers la plateforme Alibaba où ils ont découvert cette petite Changli Nemeca. Vendue 820 euros sans batterie, son prix grimpe à 1060 si elle est livrée avec 5 batteries de 12 volts au plomb. Toutefois, avec le transport et les frais de douane, le montant final a quasiment triplé.

Évidemment à ce prix, ce n’est qu’un quadricycle à moteur. Son moteur développe un impressionnant 1,1 cheval. Pour rappel la fameuse Citroën 2 Chevaux la moins puissante était propulsée par un moteur de 9 chevaux. Cette Changli aura des difficultés dans les montées, même faiblement pentues. Le quadricycle Citroën Ami dispose d’un moteur de 12 chevaux. Durant le déballage, la voiture est en effet envoyée dans un carton, le journaliste s’étonne de la qualité générale du véhicule. Tous les panneaux de carrosserie sont en métal, elle est fournie avec un charger et une roue de secours.

Plus étonnant, elle a été livrée avec 2 jeux de rétroviseurs extérieurs à monter. Après avoir assemblé les pare-chocs avant et arrière ainsi que la galerie de toit, elle est prête à rouler. Très étroite et très haute avec des roues de faible diamètre, elle n’est pas un exemple de tenue de route. Elle est aussi dépourvue de ceinture de sécurité, mais elle dispose d’une caméra de recul. Alors que le compteur de vitesse affiche 47 hm/h, le conducteur estime une vitesse réelle de 15 km/h. Mais force est de reconnaître qu’elle roule. Après l’avoir étudiée en détail, cette petite Changli offre une conception impressionnante pour son prix. Elle pourrait préfigurer l’avenir de la micro mobilité urbaine électrique, domaine auquel Kia s’intéresse beaucoup.

Source : Jalopnik