Accueil » Actualité » WhatsApp ajoute un proxy pour contrer les censures gouvernementales

WhatsApp ajoute un proxy pour contrer les censures gouvernementales

WhatsApp déploie actuellement un service de serveurs proxy destiné aux utilisateurs bridés par des régimes totalitaires. Ces derniers pourront ainsi utiliser l’application même en cas de censure. Et les messages bénéficieront toujours du chiffrement de bout en bout.

whatsapp
WhatsApp © Unsplash

Ces dernières semaines, l’application de Meta s’est agrémentée de nouvelles fonctionnalités. WhatsApp permet désormais de restaurer les messages supprimés et d’envoyer des messages très éphémères. Et en ce début d’année, WhatsApp lance un service de serveurs proxy pour ses utilisateurs soumis à la censure de leur gouvernement. Ces derniers pourront ainsi utiliser l’application même en cas de coupure de l’accès à Internet.

Pour empêcher les citoyens d’accéder à WhatsApp, les régimes totalitaires bloquent les serveurs. Désormais, les usagers pourront sélectionner un serveur proxy qui fera office d’intermédiaire en transmettant les données aux serveurs de WhatsApp. Ils pourront ainsi continuer à communiquer malgré la censure.

WhatsApp : des serveurs proxy pour contourner la censure

Une telle connexion garantit en outre toujours la confidentialité des échanges. Le chiffrement de bout en bout est de mise, seuls le destinataire et l’émetteur du message pouvant consulter le message envoyé. Le déploiement de ce service survient en réponse à la féroce censure qui frappe l’Iran, théâtre de manifestations monstres contre le pouvoir qui fait tout pour faire taire ses opposants.

“En Iran, ces coupures, qui se produisent depuis plusieurs mois, bafouent les droits humains en empêchant la population de recevoir une aide urgente. Dans le cas où ces coupures continueraient, nous espérons que cette solution aidera tout le monde à accéder à une communication fiable et sécurisée”, explique WhatsApp dans son communiqué.

Les serveurs proxy sont créés par des bénévoles et des organisations soucieuses de garantir la liberté de communiquer en toute sécurité. Vous pouvez ainsi aider les personnes privées de WhatsApp en configurant un serveur proxy. Pour ce faire, vous devez utiliser un serveur avec les ports 80, 443 ou 5222 activés et un nom de domaine ou de sous-domaine qui pointe vers l’adresse IP du serveur. Adresse qu’il faudra ensuite envoyer aux utilisateurs bridés par la censure. Des informations plus développées et le code source sont disponibles sur GitHub.

WhatsApp : comment se connecter à un proxy

Pour se connecter à un Proxy, assurez que votre application est bien mise à jour puis suivez les étapes suivantes :

  • Sur Android, appuyez sur les trois petits points puis sur Paramètres > Stockage et données > Proxy.
  • Appuyez ensuite sur Utiliser le proxy > Définir le proxy.
  • Indiquez l’adresse du proxy puis cliquez sur sur Enregistrer.

Sur iPhone, accédez aux réglages de WhatsApp puis suivez le même cheminement.

À lire > WhatsApp : Voici la liste des smartphones qui ne seront plus compatibles sur Android et iOS en 2023