Accueil » Actualité » YouTube : pas de pubs pour les vidéos qui dénient le changement climatique

YouTube : pas de pubs pour les vidéos qui dénient le changement climatique

YouTube vient d’annoncer que les pubs seront bloquées sur les vidéos qui dénient le changement climatique. Ces vidéos contredisent « un consensus scientifique bien établi » et les annonceurs n’ont pas envie d’être associés à de la désinformation.

Dans sa lutte contre la désinformation, YouTube a décidé de sanctionner les créateurs de contenus qui dénient le changement climatique. Le service de Google s’en était pris l’année dernière aux vidéos de fake news sur les vaccins contre la Covid-19.

YouTube
YouTube – Crédit : Christian Wiediger / Unsplash

Désormais, toutes les vidéos qui contredisent le « consensus scientifique bien établi » au sujet du changement climatique n’auront plus de publicités à partir du mois de novembre. Les vidéos en question seront démonétisées. Cela signifie que les youtubeurs ne toucheront plus un seul centime sur ce genre de contenu.

À lire aussi > YouTube : vidéos violentes et choquantes, l’algorithme mis en cause

Les publicités seront bloquées et les vidéos YouTube seront démonétisées

YouTube a annoncé que : « ces dernières années, nous avons directement entendu un nombre croissant de nos partenaires publicitaires et éditeurs qui ont exprimé leurs inquiétudes au sujet des publicités diffusées à côté ou faisant la promotion d’affirmations inexactes sur le changement climatique. Les annonceurs ne souhaitent tout simplement pas que leurs annonces s’affichent à côté de ce contenu ».

Ainsi, les vidéos YouTube qui discutent de la désinformation sur le changement climatique seront évidemment autorisées à avoir des publicités. Il en va de même pour les vidéos qui reviennent sur d’autres aspects tels que le degré de l’impact humain et les débats sur la politique climatique. Le service de Google a précisé qu’il utilisera « une combinaison d’outils automatisés et d’évaluation humaine » pour identifier les vidéos encourageant la désinformation.

De plus, YouTube a consulté des « sources faisant autorité sur le sujet de la science du climat, y compris des experts qui ont contribué aux rapports d’évaluation du Groupe d’experts intergouvernemental des Nations Unies sur l’évolution du climat ». D’ailleurs, cette nouvelle politique fonctionne aussi dans l’autre sens. Les publicités qui nient le changement climatique seront aussi bloquées. Les créateurs de contenu ne veulent pas non plus être associés à ce type de pubs.

Enfin, le déni du changement climatique et les fausses théories ne seront donc pas bannis de la plateforme de vidéos. Les fake news sur la Covid-19 avaient pourtant été supprimées. En effet, la désinformation sur le changement climatique ne représente aucun danger sur le court terme. YouTube préfère tout de même ne pas encourager ce contenu polémique.

Source : Engadget