Accueil » Actualité » Regardez la plus longue éclipse lunaire partielle en 1 minute chrono

Regardez la plus longue éclipse lunaire partielle en 1 minute chrono

Un observatoire américain a réalisé ce time-lapse d’une minute d’une éclipse de lune quasi complète qui a duré 8 heures.

Le rougissement de la Lune durant une éclipse lunaire partielle (Crédit image : Greg Redfern)
Le rougissement de la Lune durant une éclipse lunaire partielle (Crédit image : Greg Redfern)

Quelques mois avant la spectaculaire éclipse totale de la Lune prévue en mai 2022 en Amérique du nord, les éclipses partielles, plus courantes, sont toujours impressionnantes à observer. Celle qui a eu lieu sur le continent américain dans la nuit du 18 au 19 novembre dernier a couvert la quasi-totalité de la surface lunaire et a duré toute la nuit.

À lire aussi > La Lune a suffisamment d’oxygène à sa surface pour maintenir des milliards de personnes en vie pendant 100 000 ans

L’éclipse partielle de Lune la plus longue depuis un demi-millénaire

Une incroyable vidéo timelapse réalisée par des astronomes de Los Angeles a capturé la Lune dite « des Castors » (Beaver Moon) pendant son éclipse partielle spectaculaire le 19 novembre. Elle bat un record impressionnant car, avec une durée de plus de 8 heures, il s’agit de la plus longue éclipse partielle depuis 580 ans.

La vidéo en time-lapse réalisée par l’observatoire Griffith de Los Angeles montre en une minute chrono ce qui s’est passé durant les huit heures de cette éclipse partielle. On peut ainsi observer la Lune qui s’assombrit d’abord progressivement, avant de devenir légèrement rouge lorsque l’éclipse atteint son apogée. À ce moment-là, notre Lune était quasiment recouverte par l’ombre plus sombre de la Terre, avant de rougir à cause de la réfraction de la lumière dans l’atmosphère de notre planète.

À lire aussi > La NASA veut installer une centrale nucléaire sur la Lune

Une éclipse totale de Lune sera visible depuis l’Amérique en mai 2022

Le diagramme suivant, réalisé par le Scientific Visualization Studio de la Nasa, permet d’identifier les différentes étapes de cette éclipse lunaire partielle exceptionnelle. S’il ne s’agissait pas d’une « lune de sang », autrement dit une éclipse totale, notre satellite était couvert à 97 % durant celle-ci. La couverture était donc quasi complète à son apogée à 4 heures 02 du matin aux États-Unis (10 h 02 heure de Paris).

Image 1 : Regardez la plus longue éclipse lunaire partielle en 1 minute chrono
(Crédit image : Scientific Visualization Studio de la NASA)

Visible partiellement pour les Français et les Européens, cette « Lune du Castor » était cependant parfaitement observable par les millions d’observateurs en Amérique du Nord, Amérique centrale et Amérique du Sud, ainsi que dans certaines régions d’Australie et d’Asie. Cette éclipse quasi complète préfigure l’éclipse lunaire totale qui sera là encore visible sur le continent américain le 16 mai 2022.

À lire aussi > Un entrepreneur déclare être propriétaire d’une partie de la Lune

Source : Live Science