Accueil » Actualité » Avengers Endgame : Marvel explique pourquoi Captain America est devenu vieux

Avengers Endgame : Marvel explique pourquoi Captain America est devenu vieux

La scène finale d’Avengers Endgame vous a laissé avec pas mal d’interrogations ? Nous aussi ! Disney et Marvel viennent de répondre à deux d’entre elles : quel âge a donc Captain America dans les dernières minutes du film ? Et par quelle magie est-il amené à vieillir ?

Captain America vieux Avengers Endgame

Vous êtes prêt de 7 millions de spectateurs à avoir vécu les dernières aventures des Vengeurs dans les salles obscures. Nous ne risquons donc plus de vous spoiler la fin, particulièrement ce passage où un Captain America très âgé transmet son bouclier au jeune Faucon. Lui expliquant, par la même occasion, comment il avait voyagé dans le temps jusqu’en 1945. Histoire de prendre une retraite bien méritée aux côtés de son amour de toujours : Peggy Carter.

Plus fort que Marty McFly ?

Passons les problèmes de paradoxe temporel que les réalisateurs d’Avengers Endgame ne sont jamais parvenus à expliquer. Il faudra s’y faire : Marvel n’a aucune réponse cohérente à nous communiquer et compense un peu notre frustration en révélant l’âge du capitaine Steve Rogers à la fin du film. C’est Jen Underdahl, responsable des effets visuels sur le quatrième opus des Avengers, qui officialise son état civil. Elle nous apprend ainsi que le premier Vengeur a soufflé 106 bougies en 2023, année durant laquelle se déroule la majeure partie d’Avengers Endgame.

Cap America s’avère donc un modeste voyageur dans le temps face à des sommités comme Marty McFly qui traverse 130 ans d’Histoire entre Retour vers le futur 1 et 3. Ou encore Sam Beckett, héros de la série TV culte Code Quantum, qui en parcoure 223. Qu’importe le Guinness des records, il aura pu partager 71 ans de bonheur avec Peggy, jusqu’à la mort de cette dernière en 2016. Décès que nous apprenons dans la super-production Captain America : Civil War.

Reste l’énigme de son vieillissement subi au cours de cette seconde vie. L’univers cinématographique de Marvel nous laisse penser que le temps n’a plus d’emprise sur Steve Rogers, grâce à l’injection du sérum de Super-Soldat. Celui-là même qui l’a transformé en Captain America. Sauf qu’en remontant ledit temps, les effets du sérum se seraient dissipés et Rogers atteindra finalement l’âge qu’il aurait dû fêter s’il ne s’était pas retrouvé piégé dans la glace pendant sept décennies (revoir Captain America : First Avenger pour se remémorer cet événement traumatisant). La boucle est donc bouclée pour notre bon vieux Captain !

Super-héros : les 38 films prévus jusqu’en 2022