Accueil » Actualité » Avengers Endgame : Tony Stark aurait pu survivre au Gant de l’Infini

Avengers Endgame : Tony Stark aurait pu survivre au Gant de l’Infini

Nouvelle théorie pour l’univers Marvel. Il semblerait que Tony Stark/Iron Man ait été en mesure de survivre au Gant de l’Infini. L’explication débute avec les films Avengers et Iron Man 2.

Robert Downey Jr. a porté l'armure d'Iron Man pendant plus de dix ans
Et si Tony Stark pouvait résister au Gant de l’Infini ? – Crédit : Marvel Studios

Avengers: Endgame était l’une des dernières étapes de la troisième phase du Marvel Cinematic Universe (MCU). Après une décennie de teasing, les héros ont terrassé Thanos dans un combat disponible en version rétrogaming. Il faut dire que le Titan, qui a déjà sauvé la vie de Thor, était un adversaire redoutable, nécessitant le sacrifice de Tony Stark. Et si une théorie parle d’une disparition voulue par Doctor Strange, la dernière en date en date veut que Iron Man ait pu survivre au Gant de L’Infini…

Tony Stark est protégé par le Tesseract depuis Iron Man 2

Thanos a attaqué beaucoup de planètes, mais n'a jamais osé s'en prendre à Asgard
Thanos n’aurait pas dû avoir d’emprise sur Tony Stark selon cette théorie – Crédit : Marvel Studios

Comme toujours avec les théories, il faut ici prendre des pincettes. Car il ne s’agit que d’une ouverture au débat à propos de la mort de Tony Stark qui aurait potentiellement pu être évitée. Pour comprendre cette nouvelle réflexion, il faut remonter à Avengers. Dans le film de 2012, Loki tente de contrôler Tony Stark avec la Pierre de l’Esprit. Mais cette emprise mentale ne fonctionne pas, prouvant que le milliardaire a un fort potentiel, même si cela ne veut pas dire qu’il peut gérer toutes les gemmes.

La résistance de Tony Stark à la Pierre de l’Esprit s’explique probablement par le nouvel élément placé dans son réacteur au torse développé dans Iron Man 2. Pour ne pas mourir, le milliardaire utilise les ressources du Projet Pegasus pour obtenir de l’aide, épaulé par le Tesseract. Cet artefact l’a sans doute aidé à résister à Loki mais également à sa première rencontre avec Thanos dans Avengers: Infinity War.

Le réacteur de Tony Stark est donc alimenté par le Tesseract à partir d’Iron Man 2. Cela signifie donc que son armure a été imprégnée de la puissance d’une Pierre de l’Infini. Iron Man était donc en mesure de survivre à Thanos comme Hulk l’a fait. Pour rappel, Bruce Banner est protégé grâce à son exposition à de grandes quantités de rayons gamma. Avec le Tesseract dans son torse, la même logique devrait s’appliquer pour le mentor de Spider-Man !

Tony Stark devait se sacrifier pour clore son histoire

Tony Stark aurait logiquement dû être immunisé contre l’effet du Gant de l’Infini et pouvoir tenir tête à Thanos. Iron Man était en mesure d’atténuer sa puissance en séparant les différentes gemmes.

Contrairement à Steve Rogers, qui prend sa retraite en filant le parfait amour, Tony Stark a terminé son arc par un immense sacrifice. La tête brûlée du MCU, présent depuis une décennie, a beaucoup évolué. Autrefois égoïste, manipulateur, marchand de la mort, l’homme a su se racheter une conduite malgré les erreurs. Cette mort pour sauver la galaxie est son plus grand geste !

Source : ComicBook