Accueil » Actualité » Black Widow : Scarlett Johansson attaque Disney en justice pour la sortie du film en streaming

Black Widow : Scarlett Johansson attaque Disney en justice pour la sortie du film en streaming

L’actrice Scarlett Johansson quitte le MCU avec Black Widow qui est son neuvième et dernier film dans la peau de la Veuve noire. Elle poursuit aussi Disney en justice pour la sortie du film en streaming sur Disney+ qui a rompu son contrat.

Scarlett Johansson quitte officiellement le Marvel Cinematic Universe après la sortie de Black Widow. L’actrice avait déjà annoncé que son neuvième film dans la peau de la Veuve noire serait sa dernière apparition dans le MCU. Elle a d’ailleurs récemment fait le point sur les 10 dernières années passées chez Marvel et sur le rôle de Black Widow qu’elle a failli ne jamais décrocher.

Scarlett Johansson dans Black Widow
Scarlett Johansson dans Black Widow – Crédit : Marvel Studios

Nous venons aussi d’apprendre que Scarlett Johansson attaque Disney en justice. Elle accuse le géant américain d’avoir rompu son contrat de travail avec la sortie de Black Widow en streaming sur Disney+. En effet, le film est sorti simultanément en salles et sur Disney+ en Accès Premium.

La sortie de Black Widow sur Disney en Accès Premium pourrait coûter 50 millions de dollars à Scarlett Johansson

Le contrat que Scarlett Johansson a signé avec Disney pour Black Widow stipulait que le film devait sortir exclusivement sur grand écran. Le salaire de l’actrice aurait alors été calculé en fonction de la performance au box-office. Même si les ventes de Black Widow ont explosé au cinéma et sur Disney+, la performance au box-office était plutôt décevante pour un film du MCU. La faute à Disney+ puisque la plateforme de streaming a attiré énormément de spectateurs qui ne sont donc pas allés au cinéma.

La sortie de Black Widow sur Disney+ en Accès Premium a tellement bien marché que cela pourrait être une perte de plus de 50 millions de dollars pour Scarlett Johansson. De plus, comme l’a rapporté The Wall Street Journal, des représentants de l’actrice ont contacté Disney avant la sortie du film pour renégocier les termes du contrat. Cependant, Disney et Marvel ont fait la sourde oreille.

Pour Disney, cette plainte méprise la situation difficile causée par la pandémie

Comme le rapporte la plainte déposée par Scarlett Johansson, « Disney a intentionnellement incité Marvel à rompre l’accord, sans justification, afin d’empêcher Mme Johansson de profiter pleinement de son marché avec Marvel ». Disney a déjà répondu à cette plainte en déclarant que celle-ci « est particulièrement triste et pénible dans son mépris insensible pour les effets mondiaux horribles et prolongés de la pandémie de Covid-19 ».

Le géant américain a ensuite ajouté qu’il « se conformait pleinement au contrat de Mme Johansson et, en outre, la sortie de Black Widow sur Disney+ en Accès Premium a considérablement amélioré sa capacité à gagner une compensation supplémentaire en plus des 20 millions de dollars qu’elle a reçus à ce jour ». Autant vous dire que Scarlett Johansson et Disney ne sont pas en bons termes.

Source : CBR