Accueil » Actualité » Black Widow : Scarlett Johansson regrette d’avoir été sexualisée

Black Widow : Scarlett Johansson regrette d’avoir été sexualisée

Si aujourd’hui, Black Widow n’est plus cantonnée à un physique, ce n’était pas toujours le cas. Scarlett Johansson se remémore sa sexualisation dans Iron Man 2 et regrette ce traitement. L’actrice se dit heureuse que les choses soient à présent différentes.

Image 1 : Black Widow : Scarlett Johansson  regrette d'avoir été sexualisée
Black Widow était trop sexualisée pour son interprète – Crédit : Marvel Studios

Le quatrième phase du MCU a déjà débuté sur Disney+. Les spectateurs ont pu découvrir cette nouvelle étape dans WandaVision, Faucon et le Soldat de l’Hiver et depuis peu dans Loki. Au cinéma, plusieurs films sont déjà au programme. Shang-Chi, Eternals, Thor: Love and Thunder, Doctor Strange in the Multiverse of Madness ou encore Black Widow. Ce dernier met en scène, pour la première fois, le personnage incarné par Scarlett Johansson depuis une décennie. Et en marge de sa sortie, l’actrice s’est confiée sur le traitement de Natasha Romanoff dans Iron Man 2. Scarlett Johansson regrette qu’à cette époque, elle ait été sexualisée, apparaissant comme un simple physique. Depuis, le MCU a beaucoup changé à ce niveau.

Scarlett Johansson juge Black Widow trop sexualisée dans Iron Man 2

Image 2 : Black Widow : Scarlett Johansson  regrette d'avoir été sexualisée
Black Widow sera prochainement à l’affiche de son premier film – Crédit : Marvel Studios

Black Widow est un personnage majeur du MCU, présent depuis Iron Man 2. Depuis, l’héroïne a pris de l’ampleur et sa première aventure solo arrive prochainement. Pour l’occasion, un extrait exclusif a même été dévoilé. Avec le recul, l’actrice s’exprime aujourd’hui sur la sexualisation de Black Widow. Dans Iron Man 2, Natasha Romanoff n’était considérée que pour son physique, explique Scarlett Johansson.

Vous regardez Iron Man 2 avec du recul et même si c’était fun avec beaucoup de bons moments, le personnage est tellement sexualisé. Et on en parle comme si elle n’était qu’un morceau de quelque chose. Comme une propriété, des fesses, vraiment. Et Tony Stark fait même référence à elle comme un objet.

– Scarlett Johansson

Scarlett Johansson ne crache pas dans la soupe et affirme être heureuse que les choses changent. Enfin, Black Widow n’est plus qu’un physique. D’autres héroïnes comme Captain Marvel ou Wonder Woman sont passées par là, au cinéma. Un bouleversement dans les codes que l’actrice apprécie.

C’est en train de changer à présent. Maintenant, les spectateurs, les jeunes filles, reçoivent un message plus positif. C’est incroyable d’être actrice de ce changement. En avoir été une part mais progresser, évoluer. Je trouve que c’est plutôt cool.

– Scarlett Johansson

Black Widow est prévu pour le 7 juillet 2021 au cinéma.

Source : Wegotthiscovered