Accueil » Actualité » Capcom piraté, la fuite de données est encore pire que prévu

Capcom piraté, la fuite de données est encore pire que prévu

Le piratage d’envergure subi par Capcom en novembre dernier a laissé fuiter un nombre massif de données confidentielles. Cela concerne les plans de Capcom pour les quatre prochaines années, mais également les données personnelles de milliers de personnes.

En novembre dernier, Capcom a été victime d’un ransomware. Ce type de virus très à la mode chiffre vos fichiers et les rendent inaccessibles jusqu’à ce que vous payiez la rançon demandée. D’après les dernières informations, Capcom aurait sous-estimé les dégâts de cette cyber-attaque. Elle aurait compromis les données personnelles de centaines de milliers de personnes, liées de près ou de loin à Capcom.

Siège social de Capcom à Osaka au Japon. Crédits : Wikipédia
Siège social de Capcom à Osaka au Japon. Crédits : Wikipédia

L’intrusion a permis aux pirates d’accéder à de nombreuses informations confidentielles, notamment concernant les employés, clients, et partenaires du studio japonais. Depuis lors, une partie des données piratées ont fait surface sur le net, notamment certains plans de Capcom pour les prochaines années.

Capcom : un piratage à l’envergure astronomique

D’après les dernières communications de Capcom, la fuite de données serait encore pire que prévue. Après vérification, les pirates auraient dérobé des données concernant 16 406 personnes au total. Des informations très personnelles comme des noms, des numéros de téléphones, des adresses, et des données contractuelles ont été compromises. Cela concerne au total 3 248 partenaires externes, 3 994 employés directs, et 9 164 anciens employés. Ces chiffres concernent les fuites confirmées. Beaucoup plus de données pourraient avoir été dérobées. Capcom communiquait récemment que les données d’environ 350 000 personnes pourraient être compromises. Au final, 40 000 de plus seraient potentiellement touchées par ce piratage d’envergure.

Du côté des « bonnes » nouvelles, il semble qu’aucune donnée bancaire ne soit concernée. Le studio s’est excusé publiquement pour cette situation. « Capcom présente ses plus sincères excuses pour les complications et les préoccupations que cela pourrait apporter à ses clients potentiellement concernés ainsi qu’à ses nombreuses parties prenantes. ».

Les plans de Capcom dévoilés, la fin de Resident Evil Village publiée

Le studio japonais possède certaines licences mythiques du jeu vidéo comme Street Fighter, Dino Crisis, Monster Hunter ou encore la série Resident Evil dont l’épisode 8, Resident Evil Village, est en cours de développement. Celle-ci va d’ailleurs connaître une nouvelle adaptation au cinéma en 2021, et une série est également prévue sur Netflix. Une partie des fuites dévoilées à cause de cettre brèche concerne d’ailleurs le nouvel opus de la série. Des spoilers à propos de Resident Evil Village ont également été publiés sur le net, et ont dévoilé une partie du scénario et même la fin du jeu. Une débâcle que Capcom va devoir rattraper au plus vite.

Source : Screenrant