Accueil » Actualité » Crash Jewelry : des bijoux confectionnés à partir de Ferrari, de Lamborghini et d’Aston Martin

Crash Jewelry : des bijoux confectionnés à partir de Ferrari, de Lamborghini et d’Aston Martin

Crash Jewelry vous propose de porter une Lamborghini Aventador si vous ne pouvez pas en avoir une grandeur nature dans votre garage. Cette entreprise confectionne des bijoux à partir de pièces de voitures de luxe accidentées.

Les fans de voitures de luxe peuvent les porter au poignet, aux oreilles ou au cou grâce à Crash Jewelry. En effet, la fondatrice de cette entreprise, Christi Schimpke, a eu l’idée de réutiliser les pièces accidentées des voitures de luxe que son mari répare dans l’atelier de carrosserie Beverly Coachcraft à Los Angeles. Cet atelier est justement spécialisé dans la réparation des voitures européennes haut de gamme qui sont très populaires sur la côte ouest des États-Unis.

Bracelets de Ferrari 360 Challenge Stradale
Bracelets de Ferrari 360 Challenge Stradale – Crédit : Crash Jewelry

Les bijoux de luxe confectionnés par Crash Jewelry proviennent de plusieurs constructeurs tels que Ferrari, Lamborghini, Porsche, Maserati, Mercedes-Benz, Audi et Bentley. D’ailleurs, Ferrari devrait lancer un modèle 100 % électrique d’une puissance de 610 chevaux pour une autonomie de 350 kilomètres en 2024. Il y a seulement quelques jours, nous vous présentions également un youtubeur qui a créé sa propre Lamborghini Huracán EVO Speedster.

Des colliers Ferrari, des bracelets Mercedes, des boucles d’oreilles Lamborghini…

Vous êtes plutôt rouge Ferrari, jaune Lamborghini ou gris Aston Martin ? Quelle que soit votre préférence, Crash Jewelry propose divers bijoux déclinés dans toutes les couleurs des voitures de luxe. D’ailleurs, l’entreprise ne se limite pas qu’aux voitures de luxe. Elle propose aussi en ce moment une gamme Harley-Davidson Street Glide d’un noir profond. À titre d’exemple, un collier Ferrari rouge diamant est vendu à 95 $ et un bracelet manchette Mercedes avec une pieuvre en laiton est vendu à 238 $. Il y en a donc pour tous les goûts, mais aussi pour tous les budgets.

Bien entendu, les collections de Crash Jewelry ne sont pas toujours identiques. Cela dépend des pièces accidentées récupérées par l’atelier Beverly Coachcraft. De plus, les bijoux sont livrés dans « un emballage CRASH personnalisé avec un certificat d’authenticité indiquant le nom de la voiture d’où provient votre bijou ».

D’ailleurs, Christi Schimpke a précisé qu’elle ne récupère pas les pièces des voitures gravement accidentées, comme la Lamborghini Aventador au cœur d’un accident mortel en Allemagne par exemple. En effet, les pièces détachées proviennent surtout des dégâts importants subis chez le concessionnaire ou chez un voiturier. Enfin, il faut reconnaître que l’idée de recycler des pièces détachées de voitures de luxe pour les transformer en bijoux est très originale et innovante.

Source : The Drive