Accueil » Actualité » En 2020, l’électronique compte pour 40 % du prix d’une voiture

En 2020, l’électronique compte pour 40 % du prix d’une voiture

Comme le niveau de confort et de sécurité des véhicules, l’électronique qu’ils embarquent est en constante amélioration. Aujourd’hui, d’après une étude, elle représenterait même 40 % du coût final d’une voiture.

Image 1 : En 2020, l’électronique compte pour 40 % du prix d’une voiture
Crédits : BP63Vincent (CC-BY-SA)

Les progrès réalisés dans les véhicules sont indéniables. Ils sont beaucoup plus pratiques, beaucoup plus sûrs et beaucoup plus confortables qu’il y a quelques années encore. Tout cela est rendu possible grâce à l’électronique embarquée. Toutefois, celle-ci gonfle énormément la facture finale.

Vers 45% du prix final en 2030

D’après une étude du cabinet de conseil Deloitte, aujourd’hui, l’électronique installée à bord d’une voiture compte pour 40 % de son coût total. Il faut reconnaître qu’elle est omniprésente quelque soit le véhicule. Pour trouver ce chiffre, il n’est pas nécessaire d’aller dans des extrêmes comme les Tesla qui tiennent quasiment autant du smartphone que de la voiture, notamment grâce à son Autopilot qui permet de voir les cyclistes avant le conducteur.

L’équipement intérieur s’appuie de plus en plus sur l’électronique. Il y a 15 ans, moins de 20 % des véhicules disposaient du contrôle de trajectoire. Dorénavant, il équipe quasiment la totalité des véhicules. Il en va de même pour les régulateurs de vitesse, les phares automatiques, l’ouverture électrique du coffre, etc. de plus en plus communs. Côté moteur, se multiplient les calculateurs pour réduire la consommation, gérer la motorisation hybride ou les solutions start & stop. Cette omniprésence avait même permis à Volkswagen de tricher pour passer les normes antipollution.

Deloitte note qu’en 2000, elle comptait pour 18 % du coût final, 27 % en 2010 et estime 45 % en 2030. Si cela déplait à certains, particulièrement parce qu’il devient difficile, voire impossible, de réparer soi-même son véhicule, les chiffres sont indéniables, l’électronique aide à sauver des vies. L’Autopilot diminue par exemple grandement le risque d’accident. Récemment, la question de la vie privée a été soulevée après que des données personnelles aient été trouvées dans des ordinateurs de bord Tesla vendus sur eBay et évidemment, celle de la cybersécurité se pose plus que jamais, puisque 85% des véhicules volés le sont à cause de leur piratage.

Source : CarAndDriver