Accueil » Actualité » Facebook prépare une refonte complète pour ressembler davantage à TikTok

Facebook prépare une refonte complète pour ressembler davantage à TikTok

Facebook aurait prévu une refonte complète de son design avec plus recommandations sur le fil d’actualité pour rivaliser avec TikTok. Le réseau social veut aussi réintégrer Messenger dans son application alors que les deux sont séparés depuis plusieurs années.

Les employés de Facebook ont reçu des instructions claires : faire en sorte que le fil d’actualité du réseau social ressemble davantage à TikTok. Selon une note interne envoyée par Meta fin avril et obtenue par The Verge, Facebook va avoir une refonte complète de son design pour mieux rivaliser avec TikTok, l’application la plus téléchargée dans le monde.

Facebook
Facebook – Crédit : Solen Feyissa / Unsplash

Tom Alison, le cadre de Meta en charge de Facebook, a expliqué aux employés que la priorité n’est pas d’afficher les publications des comptes que les utilisateurs suivent. Il faut plutôt recommander plus de posts sur le fil d’actualité, peu importe d’où ils viennent. L’objectif est donc de s’inspirer de TikTok dont le fil d’actualité recommande des vidéos de n’importe quel compte.

À lire aussi > Sur Facebook, les enfants maltraités ne sont pas tous protégés par les modérateurs

Meta veut réintégrer Messenger dans Facebook et construire un « Discovery Engine »

The Verge a eu l’occasion de s’entretenir directement avec Tom Alison. Il a confirmé que le nouvel objectif de Facebook est de construire un « Discovery Engine » ou moteur de découverte. Mark Zuckerberg a d’ailleurs aussi mentionné ce terme lors d’une conférence téléphonique avec les investisseurs de Meta. Tom Alison a aussi reconnu que Meta ne s’est pas immédiatement rendu compte de la menace concurrentielle de TikTok. Celui-ci est aujourd’hui devenu l’un des réseaux sociaux les plus populaires dans le monde.

En plus du nouveau fil d’actualité basé sur le Discovery Engine, Facebook prévoit de réintégrer Messenger. Les deux applications sont séparées depuis plusieurs années. Aujourd’hui, Messenger fonctionne indépendamment de Facebook. Meta estime que la réintégration de Messenger encouragera les utilisateurs à partager plus de contenu en provenance du Discovery Engine.

Enfin, Facebook devra évidemment être très prudent pour tout ce qui concerne la désinformation et les contenus interdits. Cela concerne notamment le trafic d’animaux protégés qui pullule sur la plateforme. Si des posts de n’importe quelle source sont recommandés aux utilisateurs, Facebook devra s’assurer que toutes les publications aient bien reçu le feu vert de la modération. Dans la note interne, Tom Alison parle d’une approche « digne de confiance », « centrée sur les gens » et « unifiée » avec cette refonte de Facebook.

Source : Engadget