Accueil » Actualité » Firefox : Mozilla étend le chiffrement SSL aux requêtes DNS pour une confidentialité accrue

Firefox : Mozilla étend le chiffrement SSL aux requêtes DNS pour une confidentialité accrue

Firefox lance DoH (DNS over HTTPS) pour garantir la sécurité et la confidentialité de ses utilisateurs. La fonctionnalité gratuite chiffre tous les échanges entre le navigateur et les services de résolution de nom de domaine. On vous explique comment l’activer dès maintenant.

Mozilla ajoute la brique manquante pour garantir la confidentialité et protéger ses utilisateurs sur internet en chiffrant les requêtes DNS. Pour rappel, le service DNS est l’un des plus vieux services d’internet. Il permet principalement d’obtenir l’adresse d’une machine à partir d’un nom de domaine. L’interroger est donc une étape indispensable pour profiter de la plupart des services d’internet. Malheureusement, les requêtes DNS transitent en clair, et rien ne permet de garantir l’identité du serveur qu’on utilise. Cela pose un problème de confidentialité, mais surtout de sécurité pour les internautes. 

Image 1 : Firefox : Mozilla étend le chiffrement SSL aux requêtes DNS pour une confidentialité accrue
Crédit : Mozilla

Comment activer ce chiffrement SSL dans Firefox ?

Mozilla lance une nouvelle fonctionnalité activée par défaut pour chiffrer les requêtes DNS émises à partir de son navigateur Firefox. Baptisée DoH pour « DNS over HTTPS », elle est pour le moment réservée à ses utilisateurs américains. À moins qu’un problème majeur soit détecté, la fonctionnalité sera également activée dans le reste du monde dans les semaines à venir.

Les plus impatients peuvent néanmoins en profiter dès maintenant à partir des préférences du logiciel. Dans l’onglet « Général », scrollez jusqu’à la rubrique « Paramètres réseau », cliquez sur le bouton « Paramètres… », et cochez la case « Activer le DNS via HTTPS ». Vous pourrez alors choisir entre deux services gratuits, Cloudflare et NextDNS, ou saisir le vôtre.

Edge : Chrome battu par le navigateur de Microsoft

Mozilla Firefox innove pour résister face à Microsoft Edge et Google Chrome

Firefox est dans une mauvaise passe financière qui a conduit Mozilla à licencier une partie de ses effectifs. La fondation ne ménage pas pour autant ses efforts pour améliorer son navigateur web, notamment en matière de confidentialité et de sécurité. Depuis peu, le navigateur bloque par défaut tous les outils de suivi des éditeurs tiers, et le Firefox Private Network propose un service de VPN. On ne peut malheureusement pas en dire autant de ses concurrents. Certains semblent avoir choisi une voie moins honorable en profitant de leur poids sur leurs marchés respectifs. Microsoft use de Windows 10 pour convaincre les utilisateurs Firefox de passer à Edge, et le Chrome Web Store met en doute la sécurité de Microsoft Edge.

Mozilla apporte son VPN Firefox sur smartphones Android

Source : Mozilla