Google Chrome rend votre adresse IP indétectable : l’astuce sécurité que vous attendiez ?

Google Chrome Canary introduit une fonctionnalité expérimentale nommée “Protection IP” visant à renforcer la confidentialité en ligne des utilisateurs en masquant leur adresse IP lors de la navigation sur des sites web suspects.

Google Chrome Protection IP
Google Chrome dévoile un nouvel outil pour cacher son adresse IP © Tom’s Guide

Google Chrome Canary, le terrain de jeu expérimental du navigateur, vient de dévoiler un élément qui pourrait changer la donne : IP Protection, une fonction déjà aperçue l’année dernière. Considérez-le comme le mode incognito sous stéroïdes, masquant votre précieuse adresse IP aux traqueurs sournois pendant que vous naviguez.

Chrome Canary se dote d’une fonction de protection de la vie privée : surfez en mode incognito (pour de vrai cette fois ?)

Mais qu’apporte concrètement cette fonctionnalité ? Lorsque vous êtes connecté à Chrome et que vous avez activé cette option, Protection IP s’engage à intercepter les requêtes de contenu pour certains sites web. Ces requêtes sont ensuite acheminées via des serveurs de confidentialité anonymisants, dissimulant ainsi votre adresse IP originale auprès du site de destination.

Ce processus complexe vise à brouiller les pistes, rendant plus ardu pour les traqueurs la création de profils détaillés basés sur votre comportement de navigation. En minimisant les risques de suivi par des tiers, cette fonctionnalité promet une navigation web moins ciblée par la publicité et plus sereine.

À lire : Google Chrome : ce paramètre caché va rendre votre navigateur plus rapide

C’est une invitation à explorer l’Internet avec davantage de confiance et de tranquillité d’esprit, bien que l’on garde en tête qu’il s’agit encore des premiers jours de cette innovation. La version Canary, connue pour être un terrain d’expérimentation, n’offre pas encore une stabilité ou une perfection absolue.

Même si c’est étonnant de la part de Google (après tout, même les ingénieurs du groupe incitaient les utilisateurs à ne pas utiliser le mode incognito), cela n’assurera pas non plus une anonymisation complète de la navigation, surtout lors de l’accès à des contenus géo-restreints.

De plus, le routage des requêtes à travers des serveurs supplémentaires pourrait légèrement ralentir l’expérience de navigation. Les détails précis, tels que les sites web concernés ou l’identité des opérateurs des serveurs de confidentialité, restent encore flous.

En attendant, Google Chrome reste toujours autant utilisé avec près de 47,9 % de parts de marché. Cela ne l’empêchera pas d’être vivement critiqué : pour son utilisation de la RAM, pour la manière dont il gère les données de ses utilisateurs ou encore, le fait qu’il n’est pas à l’abri de vulnérabilités.

  • Google Chrome Canary dévoile “Protection IP” pour masquer l’adresse IP des utilisateurs et perturber le suivi en ligne.
  • La fonction redirige les requêtes via des serveurs de confidentialité, mais pourrait ralentir la navigation.
  • Elle représente une étape vers une meilleure confidentialité, sans garantir l’anonymat complet.
logo Google Chrome

Licence Gratuite

Télécharger Google Chrome (123.0.6312.123)

Playstore : (44875312 votes)

Appstore : (86130 votes)

  • Internet
  • Développeur Google
WindowsMacosLinuxAndroidIos

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !