Accueil » Actualité » House of the Dragon : une scène coupée finalement dévoilée, regardez !

House of the Dragon : une scène coupée finalement dévoilée, regardez !

Le premier acte de House of the Dragon a terminé sa diffusion. Alors que les fans trépignent déjà d’impatience pour la saison 2, le showrunner vient de diffuser une scène coupée. Une conversation entre Baela et Rhaenys Targaryen que vous pouvez visionner ci-dessous.

House of the Dragon
Baela et Rhaenys © HBO

La première saison de House of the Dragon a attiré une foule de curieux. Ces derniers se sont plongés avec délice dans les intrigues riches en dragons et en stratagèmes politiques de Westeros. La guerre civile a débuté mais il faudra se montrer patient avant d’en voir plus. Et pour cause, la saison 2 de House of the Dragon ne débarquera pas avant 2024.

Pour combler le vide, nous avons une déniché une petite friandise pour vous. Lors de la convention Game of Thrones organisée récemment à Los Angeles, le showrunner Ryan Condal a dévoilé au public une scène supprimée. Celle-ci est tirée de l’épisode 10 et montre une brève conversation entre Baela et sa grand-mère Rhaenys Targaryen. Regardez :

House of the Dragon : le courage de Baela Targaryen

Dans cette courte séquence, on voit Rhaenys s’inquiéter pour la sécurité de sa petite-fille et lui demander de se cacher à High Tide. Celle-ci refuse en faisant l’étalage de toute sa bravoure : “Si la guerre arrive, elle arrive pour nous tous, nous ne pouvons pas nous en cacher. Je suis une chevaucheuse de dragons comme ma mère, mon père et toi ! Si les Verts tentent d’usurper le trône de notre reine, alors il faut leur répondre par le feu et le sang”.

À lire > House of the Dragon : mais pourquoi Rhaenys n’utilise pas Dracarys à la fin de l’épisode 9 ?

En refusant de rester en retrait, Baela apparaît ici comme une jeune femme forte à l’instar de sa grand-mère, sa mère et sa tante. Alors que la série se concentre sur l’horreur du patriarcat pour les femmes, cette scène permet de montrer comment les femmes parviennent à trouver du réconfort les unes avec les autres malgré ce contexte tendu.

Pour continuer votre lecture, on vous suggère de consulter notre éclairage sur l’œil bleu d’Aemond qui rappelle celui des Marcheurs Blancs.