Accueil » Actualité » Deux galaxies sont entrées violemment en collision et on a les images !

Deux galaxies sont entrées violemment en collision et on a les images !

Une collision frontale entre deux galaxies a formé un vaste et rare triangle cosmique dans l’espace lointain, créant un « tusnami de naissances d’étoiles », selon la NASA. C’est la nouvelle image capturée par le télescope spatial Hubble, mardi 22 février.

Les deux galaxies nommées Arp 143 © NASA, ESA, STScI, Julianne Dalcanton, Flatiron Inst. / UWashington
Les deux galaxies nommées Arp 143 © NASA, ESA, STScI, Julianne Dalcanton, Flatiron Inst. / UWashington

Hubble nous fascine toujours autant. Aujourd’hui, la sonde vient de capturer cette incroyable image de la collision frontale entre deux galaxies, NGC 2444 et NGC 2445. La NASA a donné un petit nom à ses deux galaxies : Arp 143.

Cette extraordinaire collision va fournir « un bac à sable fantastique pour comprendre la formation des étoiles et l’interaction entre les galaxies » selon Elena Sabbi, scientifique au Space Telescope Science Institute de Baltimore.

La petite sonde n’en n’est pas à son coup d’essai puisqu’il y a quelques mois, elle capturait cette photo incroyable de trois galaxies en train de fusionner.

Un« tsunami de naissances d’étoiles », selon la NASA

Les scientifiques de la NASA ont décrit cet incroyable événement comme un véritable « tsunami de naissance d’étoiles », une expression qui se suffirait presque à elle-même. Le choc aura formé un étonnant « triangle spatial » selon la NASA, entouré de multiples projections de gaz et poussière.

Il est possible de voir des milliers d’étoiles naître sur le côté droit de l’image, écrivent les responsables d’Hubble dans la description de l’image. Ce duo contient la galaxie en spirale NGC 2445 à droite, ainsi que son compagnon de lutte, NGC 2444 à gauche.

À lire : Hubble nous offre la plus belle photo de Jupiter jamais prise

Cette vague de naissance d’étoiles produite par la collision est très rare, selon l’équipe d’Hubble, surtout pour sa forme triangulaire. « Cette forme s’explique en partie par le fait que les deux galaxies sont très proches les unes des autres et que NGC 2444 s’accroche toujours gravitationnellement à l’autre galaxie », a déclaré l’astronome Julianne Dalcanton, du Centre d’astrophysique computationnelle du Flatiron Institute à New York.

Un autre ensemble de jeunes étoiles, âgées de seulement 1 à 2 millions d’années, se forme également au cœur de NGC 2445. Pendant ce temps, NGC 2444 n’est rempli que d’étoiles plus anciennes. Elle aurait perdu tout son gaz avant la collision, selon astronomes. Plus récemment, Hubble découvrait un trou noir supermassif qui donnait naissance à des étoiles au lieu de les détruire.

Source : Hubble / NASA