Accueil » Actualité » La plus petite Nintendo 64 au monde tient dans votre main

La plus petite Nintendo 64 au monde tient dans votre main

Le « modeur » Gunnar Turnquist a créé une N64 portable, de moins de 13 cm de large vous permettant de ressortir vos anciens jeux favoris.

Le rétrogaming est un phénomène courant de nos jours. Il active notre fibre nostalgique qui nous ramène à nos premiers amours vidéoludiques. Beaucoup d’éditeurs jouent sur cet attachement aux anciennes licences. Il suffit de voir le nombre de remakes comme celui de Pokémon ou encore des remasters comme celui de Diablo 2.

Image 1 : La plus petite Nintendo 64 au monde tient dans votre main
N64 portable. Crédit : capture vidéo Youtube/GmanModz

Mais le rétrogaming ce n’est pas jouer à des jeux anciens remis au goût du jour, c’est jouer au jeu de l’époque directement. Pour cela, le joueur dispose globalement de deux moyens. Le premier est de ressortir la console et le jeu et de jouer comme à l’époque. Le souci, c’est que les consoles les plus anciennes ne sont pas toujours facilement compatibles avec nos télévisions modernes.

L’autre solution c’est de passer par un émulateur. Une machine moderne reproduit virtuellement les caractéristiques des anciennes consoles et le joueur utilise une version dématérialisée du jeu appelée ROM. Bien souvent, cela permet d’ajouter des fonctions confortables comme la sauvegarde sur demande, mais le jeu perd du coup de son charme. Et bien souvent lorsque l’on parle de rétrogaming, le Raspberry Pi est de la partie comme avec la console portable GPM280.

Avec les composants d’époque

Gunnar Turnquist a décidé de prendre une autre voie que celle de la facilité. Au lieu de se baser sur une machine moderne telle que le Raspberry Pi, qui offre beaucoup de puissance dans un encombrement réduit, il a décidé d’utiliser les composants d’époque de la N64.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, le modeur a commandé certaines pièces détachées originales afin de les agencer à sa façon dans un espace le plus réduit possible. Le tout est relié à la carte mère d’une N64 désossée et découpée le plus serré possible (ce qui lui aura pris 2 essais, le premier se soldant par la mort prématurée de la carte).

En résulte une console portable compacte, à l’ergonomie un poil différente de la version originale. Le bouton L est remplacé par un clic de joystick gauche tandis que cliquer sur celui de droite permet de le faire passer du mode analogique au mode dpad.

Mais le plus impressionnant reste le fait que cette mini console utilise les cartouches originales des jeux comme la vraie console. Il ne reste donc plus qu’à sortir les bons vieux Ocarina of Time, Mario 64 et autres GoldenEye pour profiter de cette Switch old gen.

Retrogaming: les 20 plus grands jeux vidéo des années 80-90

Source : screenrant