Accueil » Actualité » Rétrogaming : la console portable GPM280 fonctionne avec un Raspberry Pi

Rétrogaming : la console portable GPM280 fonctionne avec un Raspberry Pi

Les passionnés de rétrogaming peuvent assembler leur propre console portable avec la GPM280. Waveshare vient de présenter sa console qui fonctionne avec un Raspberry Pi Compute Module 3+ Lite. La GPM280 peut être achetée avec ou sans.

La GPM280, console portable de rétrogaming
La GPM280, console portable de rétrogaming – Crédit : Waveshare

L’entreprise Waveshare vient d’annoncer une nouvelle console portable qui va ravir les passionnés de rétrogaming. La GPM280 se sert du Raspberry Pi Compute Module 3+ Lite qui lui confère une bonne puissance pour faire tourner les jeux. Elle n’est évidemment pas aussi performante que la AYA NEO Founder qui fait tourner Cyberpunk 2077 à 39 FPS avec son APU Ryzen 5.

Un écran IPS de 2,8 pouces, un Raspberry Pi Compute Module 3+ Lite et le Wi-Fi pour cette console rétro

Au niveau de l’encombrement, la GPM280 mesure 136,4 x 67,5 x 16,82 mm, ce qui la rend très compacte pour une console portable. Elle est équipée d’un écran IPS de 2,8 pouces qui est donc plus grand que celui de la Game Gear Micro de SEGA annoncée l’année dernière. De plus, Waveshare a annoncé que l’écran a une résolution de 640 x 480 pixels et qu’il est recouvert d’un revêtement anti-empreintes digitales. Le design de la GPM280 ressemble fortement à celui de la Game and Watch que Nintendo a ressorti en novembre pour le 35e anniversaire de Mario.

La GPM280 ne possède pas de sticks analogiques, mais seulement des boutons physiques. Elle est équipée de haut-parleurs et d’une prise jack pour ceux qui préfèrent utiliser un casque ou des écouteurs. La bonne nouvelle est que la GPM280 supporte le Wi-Fi, ce qui permet de mettre à jour les ROMs de jeux directement depuis la console. Celles-ci peuvent directement être installées sur une carte SD. Vous pouvez d’ailleurs retrouver notre sélection des 12 meilleurs émulateurs de consoles gratuits pour le rétrogaming.

Ensuite, la Waveshare GPM280 est dotée d’une batterie de 1 500 mAh qui se recharge via le port micro USB de la console. Dans le monde du rétrogaming, ce n’est pas la première fois qu’un Raspberry Pi sert à moderniser les consoles de jeux. Il y a quelques années, un passionné avait créé une version améliorée de la Game Boy à base d’un Raspberry Pi Zero. Enfin, la GPM280 est déjà disponible sur le site de Waveshare à 149,99 $ avec le Raspberry Pi Compute Module 3+ Lite et une carte micro SD de 32 Go ou à 119,99 $ sans le CM3+ Lite et sans la carte SD.

Source : NotebookCheck