Accueil » Actualité » La stratégie de Facebook pour régler les problèmes de sécurité ? Dire que c’est normal !

La stratégie de Facebook pour régler les problèmes de sécurité ? Dire que c’est normal !

La stratégie de Facebook pour faire face aux problèmes de sécurité et aux fuites de données personnelles est quelque peu particulière. Dans un mail envoyé par erreur à Data News, le réseau social annonce effectivement vouloir les normaliser.

Au début du mois, Facebook était victime d’une énorme fuite de données personnelles de 533 millions d’utilisateurs qui étaient accessibles en ligne. Une enquête européenne est d’ailleurs déjà en cours. Pour régler les problèmes récurrents de sécurité, la stratégie de communication de Facebook est tout simplement de les laisser passer. Le réseau social a envoyé par erreur un mail interne au journaliste belge Pieterjan Van Leemputten de Data News. Le contenu est quelque peu inquiétant en ce qui concerne la protection de la vie privée et de la confidentialité des utilisateurs.

Page de connexion Facebook
Page de connexion Facebook – Crédit : Pixabay

Selon Facebook, les problèmes de sécurité ne vont pas s’arrêter là et il faut s’attendre à ce qu’ils se reproduisent. Par conséquent, il estime qu’il ne faut pas réagir à chaque incident. Il vaut mieux normaliser les fuites de données. Dans le mail interne, un responsable anonyme de la communication chez Facebook explique que la couverture médiatique de la massive fuite de données est en train de décliner. Il a ensuite détaillé la stratégie de communication à long terme de l’entreprise pour résoudre ces problèmes.

La stratégie de Facebook est de « normaliser ce type d’incident comme étant courant »

Comme l’a rapporté Data News, on peut lire dans le mail que : « À long terme, nous nous attendons à davantage d’incidents de ‘scraping’. Il est important de les cadrer comme un problème sectoriel et donc de les normaliser parce qu’ils se manifesteront régulièrement ». Facebook semble donc bien décidé à normaliser tous les problèmes de sécurité qui touchent ses utilisateurs. Il n’a pas prévu de donner d’explications. En effet, il s’attend à ce que la couverture médiatique de la fuite s’estompe rapidement. C’est une stratégie que Facebook utilise fréquemment dans ce genre de situation.

Ensuite, le mail interne décrit la stratégie de communication qui sera prochainement mise en place. Le responsable de Facebook a détaillé que : « l’équipe en place présentera dans les prochaines semaines un communiqué de suivi qui expliquera plus en détail notre travail ‘anti-scraping’ et rendra plus transparent tout ce que nous faisons à ce propos. Cela pourra refléter certes une grande partie des activités de ‘scraping’, mais nous espérons que cela aidera le fait de normaliser ce type d’incident comme étant courant et d’empêcher la critique, selon laquelle nous ne sommes pas transparents en la matière ».

Enfin, Facebook ne parle donc pas de renforcer la protection de ses utilisateurs. Il prévoit plutôt de leur faire comprendre que les fuites de données sont courantes dans l’industrie, selon lui. D’ailleurs, si vous pensez que votre compte Facebook a été compromis dans l’énorme fuite de données, n’hésitez pas à retrouver nos astuces pour savoir si vos données ont fuité.

Source : CNET