Accueil » Actualité » Lancement commercial de la livraison par drones, Wing prend Amazon et Uber de vitesse

Lancement commercial de la livraison par drones, Wing prend Amazon et Uber de vitesse

La première livraison par drone vient d’avoir lieu aux Etats-Unis. Contrairement aux prédictions, c’est Wing, filiale d’Alphabet, qui en a été à l’origine, prenant ainsi de vitesse Amazon et Uber Eats.

Amazon avait été le premier à lancer l’idée de la livraison de colis par drones, et ce dès 2013. Pourtant, c’est leur concurrent Wing qui aura été le premier à vraiment lancer commercialement la livraison par les airs.

Image 1 : Lancement commercial de la livraison par drones, Wing prend Amazon et Uber de vitesse

On vous en parlait il y a un mois jour pour jour, Wing signait un contrat avec FedEx et Walgreens pour lancer la livraison de colis par drone à Christianburg dans le sud-ouest de la Virginie. Grâce à assouplissement de la loi américaine concernant le survol des zones urbaines par les drones, Alphabet, maison-mère de Google, mais surtout de Wing, a été la première à recevoir les certifications requises par la l’Administration Fédérale d’Aviation (FAA) pour la livraison en porte à porte par drone.

Wing réussit ses premières livraisons par drone avant Amazon et Uber.

Malgré quelques années sombres, Wing a persévéré dans le développement de ses drones. Le résultat de ces efforts est cette première livraison commerciale sur le territoire américain. Samedi après-midi, Paul Sensmeier a commandé un cadeau d’anniversaire pour sa femme. La livraison prévue par FedEx Express a vu son dernier kilomètre effectué par un drone Wing plutôt que par un camion FedEx. Elle bat ainsi Amazon Prime Air qui entamera sa carrière le 7 décembre et Uber Eats qui devrait rapidement suivre avec un partenariat signé avec McDonald’s, mais dont le principe est un peu différent puisqu’il repose sur une livraison en point de collecte, les derniers kilomètres étant effectués par livreur.

Cette livraison Wing est également une première pour Sugar Magnolia qui devient ainsi le premier petit commerce à faire bénéficier à ses clients de cette option. L’un des cofondateurs de la boutique explique ainsi qu’il n’aura fallu que 8 minutes au drone pour atteindre la maison de leur premier client. Pour rappel, ces drones sont capables de voler à 110 km/h et pèsent plus de 5 kilogrammes. Ils disposent de moteurs suffisamment puissants pour emporter un colis de 1,5 kg. Ils ne se posent pas au moment de la livraison, mais restent stationnaires 7 mètres de haut pendant qu’un treuil vient déposer délicatement le colis au sol.