Accueil » Actualité » Le Realme X50 Pro 5G pourra recharger sa batterie à 100% en moins de 30 minutes

Le Realme X50 Pro 5G pourra recharger sa batterie à 100% en moins de 30 minutes

Alors que l’annonce devait être faite lors du Mobile World Congress à Barcelone, le constructeur chinois vient de présenter sa nouvelle charge rapide nommée « Super Dart Charge ».

Image 1 : Le Realme X50 Pro 5G pourra recharger sa batterie à 100% en moins de 30 minutes

Voici une information qui va faire du bruit. Alors que la plupart des smartphones proposent des écrans plus grands ou de nombreux objectifs pour faire de meilleurs photos, le chinois Realme présente sa nouvelle recharge rapide 65W, qui devrait assurer une recharge complète en 30 minutes. 

Le chargement rapide est devenu la marque de fabrique des smartphones Realme. Alors que Xiaomi vient de présenter le Mi 10, qui propose aussi une recharge rapide avec ou sans fil, Realme vient de surenchérir, avec la recharge 65W. Pour le Realme X50 Pro, le constructeur chinois a nommé cette technologie le « SuperDart Charge ». Selon TechRadar, il s’agit simplement de la technologie 65W SuperVOOC 2.0 d’Oppo. 

D’après d’autres teasers dévoilés par la marque chinoise sur Twitter, le Realme X50 Pro 5G sera aussi équipé d’un Snapdragon 865, qui est actuellement le meilleur processeur Qualcomm disponible sur le marché pour les smartphones Android. 

la 5G débarque chez Realme

Realme semble multiplier les annonces, alors que le constructeur devait présenter le Realme Pro 5G officiellement lors que Mobile World Congress à Barcelone. Malheureusement, le salon a du être annulé à cause de l’épidémie du virus COVID-19 qui continue de sévir en Chine. Le mois de janvier aura donc été assez chaotique pour les fabricants de smartphones, qui ont du revoir l’ensemble de leur stratégie marketing. 

Realme reste pour l’instant le deuxième constructeur à proposer la 5G avec Huawei, même si de nombreux fabricants européens comme Nokia y travaillent, afin de rattraper leur retard. A ce titre, Illiad, 4ème opérateur télécom français a annoncé aujourd’hui qu’il allait sélectionner le finlandais Nokia pour son infrastructure 5G. Enfin, n’oublions pas Ericsson qui a déclaré récemment être le leader du secteur des équipements réseau 5G, devant Huawei. 

Fin 2019, le groupe chinois recensait 50 contrats commerciaux liés à la 5G dans le monde. Nokia était à 63 et Ericsson à 79. La course à la 5G est bien lancée. 

Source : TechRadar