Accueil » Actualité » Les 5 images de l’Espace les plus folles capturées par le télescope James Webb en 2022

Les 5 images de l’Espace les plus folles capturées par le télescope James Webb en 2022

Le télescope spatial James Webb a un an aujourd’hui. Conçu notamment par la NASA et l’Agence Spatiale Européenne, il a permis de réaliser, durant toute cette année, des photos incroyables de notre galaxie des galaxies voisines. On vous dévoile les 5 meilleures images transmises par le télescope Webb.

Plus que quelques jours avant d’entrer dans une nouvelle année qui on l’espère sera aussi riche scientifiquement que celle qu’on vient de vivre. L’observation spatiale de notre univers a particulièrement marqué l’année, notamment grâce aux images incroyables transmises par le télescope James Webb. De la nébuleuse de l’anneau Sud, à la planète Jupiter, les couleurs et le niveau de détails immortalisés par le télescope spatial (c’est-à-dire un télescope placé au-delà de l’atmosphère) James Webb sont incroyables.

Les piliers de la création
Les piliers de la création © NASA Télescope James Webb

Tout d’abord, les équipes de la Nasa ont publié plus tôt cette année des images hallucinantes des Piliers de la création. Situés à 7 000 années lumières de la Terre, ces amas de poussières interstellaires observés pour la première fois en 1995 par le télescope Hubble, sont saisissants et l’image prise par Webb l’est tout autant.

La nébuleuse Carina
Le cliché incroyable de la nébuleuse Carina © NASA Télescope James Webb

Des images inédites représentant la formation de certaines étoiles dans la nébuleuse Carina ont également particulièrement impressionné cette année. Tant par le nombre d’étoiles présentes sur le cliché que par les couleurs et le niveau de détail, l’image est incroyable.

La nébuleuse de la Tarentule immortalisée par Webb
La nébuleuse de la Tarentule immortalisée par Webb © NASA Télescope James Webb

La nébuleuse de la Tarentule, située dans le Grand Nuage de Magellan à 160 000 années lumières de la Terre, est aussi spectaculaire. Les différents gaz présents dans cette nébuleuse expliquent notamment les couleurs incroyables visibles dans l’image prise par le télescope.

L’anneau Sud et Jupiter pour clôturer ce top 5

En Juillet dernier, Webb a également immortalisé la nébuleuse de l’anneau Sud. Située à 2 000 années-lumières de la Terre, elle se caractérise par un énorme nuage de poussière et de gaz de différentes températures et donc représentées par le télescope, avec différentes couleurs.

Nébuleuse de l'anneau Sud
Nébuleuse de l’anneau Sud © NASA Télescope James Webb

Enfin, plus « proche » de nous, Jupiter a également été photographiée de manière saisissante par le télescope cette année. La cinquième planète du système solaire (par rapport au soleil) et la plus grande en taille est composée principalement d’hydrogène et d’hélium.

Jupiter photographiée par Webb
La planète Jupiter photographiée par Webb © NASA Télescope James Webb

Source : businessinsider.com