Accueil » Actualité » Mars : le robot Curiosity confirme que la planète rouge était couverte d’eau

Mars : le robot Curiosity confirme que la planète rouge était couverte d’eau

Curiosity a été capable de prouver que le sol martien été couvert d’eau, et aide également a déterminer les changements climatiques qui ont transformé son atmosphère.

D’après le robot Curiosity en pleine exploration de Mars, la planète rouge aurait été couverte d’eau liquide, comme cela était déjà largement admis. Ce que l’on voit aujourd’hui comme des cratères arides étaient auparavant des lacs et des rivières.

Image 1 : Mars : le robot Curiosity confirme que la planète rouge était couverte d’eau

Curiosity est formel, Mars a un jour été couverte d’eau liquide

Déterminer s’il y avait de l’eau sur Mars était l’une des principales missions de Curiosity, le robot américain envoyé par la NASA explorer la surface martienne. Aujourd’hui, et grâce aux données collectées, les scientifiques en sont persuadés : Mars était recouverte d’eau liquide, confirmant ainsi les précédentes théories. Dans un article publié dans la revue Nature Geoscience, les chercheurs du Jet Propulsion Laboratory de la NASA illustrent leurs conclusions.

Les couches sédimentaires constituant le cratère de Gale que Curiosty est en train d’explorer prouvent la présence d’eau sur la planète rouge. Cet endroit est parfait pour les scientifiques, car il serait vieux de 3,5 milliards d’années, période où Mars aurait connu un changement climatique majeur. Ainsi Curiosity a pu observer que les sédiments se trouvant sur sa périphérie ont été emportés vers l’intérieur de cet énorme cratère. Ces sels ainsi collectés ont stagné dans des bassins s’asséchant de manière régulière, formant des couches.

C’est donc la clef que cherchaient les scientifiques, des alternances de climats, tantôt secs tantôt humides. Le but dorénavant est d’établir si Mars a fait l’objet d’une présence microbienne et si oui pendant combien de temps. Deux missions seront lancées à l’été 2020, une par la NASA, une autre par l’Agence Spatiale Européenne. Le rover de la NASA n’a pas encore de nom. Le rover européen s’appellera ExoMars et sera lancé en 2020. Tous les 2 partiront explorer le sous-sol martien pour y trouver des traces de vie ou de l’eau encore liquide.

Source : BGR