Accueil » Actualité » Marvel : les auteurs de comics ne seraient payés que 5 000 $ pour leurs histoires portées au grand écran

Marvel : les auteurs de comics ne seraient payés que 5 000 $ pour leurs histoires portées au grand écran

Les pratiques de Marvel en ce qui concerne les auteurs de comics provoquent un tollé. Les auteurs recevraient un chèque de 5 000 $ en compensation des histoires et des personnages qu’ils ont créés et qui sont utilisés dans les films.

Les films de Marvel génèrent des milliards de dollars au box-office. Avengers : Endgame sorti en 2019 a même réussi à dépasser Avatar en devenant le plus gros succès du box-office avec plus de 2,79 milliards de dollars de recettes. Pour l’anecdote, Avatar a réussi à reprendre la première place du podium en dépassant les 2,84 milliards de dollars de recettes.

Avengers : Endgame
Avengers : Endgame – Crédit : Marvel Studios

En ce qui concerne Marvel, on pourrait donc croire que les auteurs de comics à l’origine des histoires et des personnages sont généreusement rétribués. C’est pourtant très loin d’être le cas. Selon un nouveau rapport de The Guardian qui met en lumière les rémunérations des auteurs de comics, ces derniers se battent pour être compensés à juste titre par Marvel, même s’il y a de nombreuses différences entre les films et les séries du MCU et les comics.

Une invitation à la première et un chèque de 5 000 $ pour compenser les auteurs

Quand leur histoire ou leur personnage est utilisé dans un film Marvel, les auteurs de comics recevraient un chèque de 5 000 $, et ce même si le film génère des milliards de dollars au box-office. The Guardian a révélé que : « selon plusieurs sources, lorsque le travail d’un auteur ou d’un artiste figure en bonne place dans un film Marvel, la pratique de l’entreprise est d’envoyer au créateur une invitation à la première et un chèque de 5 000 $ ».

Ce montant n’a pas été imaginé de toutes pièces, puisque trois sources différentes l’ont déjà confirmé à The Guardian. De plus, les auteurs ne sont pas obligés de se rendre à la première et ils peuvent dépenser les 5 000 $ comme bon leur semble. Le chèque serait en fait « une reconnaissance tacite qu’une indemnisation leur était due ».

Les auteurs sont nombreux à témoigner des pratiques Marvel

Certains auteurs arrivent à des négocier des sommes plus importantes auprès de Marvel. C’est notamment le cas de Jim Starlin qui a créé Thanos. Il a négocié une meilleure compensation « après avoir fait valoir que Marvel l’avait sous-payé pour son utilisation de Thanos comme le grand méchant du MCU ».

Un autre auteur du nom de Roy Thomas qui est connu pour avoir créé du contenu sur les X-Men et les Avengers avait de son côté « obtenu son nom ajouté au générique de la série Loki de Disney+ après que son agent ait fait des histoires ». En plus de Jim Starlin et Roy Thomas, d’autres auteurs ont déjà partagé leurs expériences avec Marvel.

Fin mars, l’auteur Ed Brubaker révélait que « tout ce que Steve Epting (dessinateur) et moi avons obtenu pour avoir créé le Soldat de l’Hiver et son histoire est un merci ici ou là, et au fil des ans, c’est devenu de plus en plus difficile à vivre ». Il faisait référence à la série le Faucon et le Soldat de l’Hiver sortie sur Disney+ en mars.

Source : CNET