Accueil » Actualité » Ce combat de Metal Gear Solid 3 aurait dû durer 2 vraies semaines

Ce combat de Metal Gear Solid 3 aurait dû durer 2 vraies semaines

Les joueurs de Metal Gear Solid 3 ont failli devoir patienter 2 semaines dans la vraie vie pour terminer un combat du jeu. Hideo Kojima voulait effectivement en faire un combat très complexe qui demandait patience et discrétion.

Metal Gear Solid 3 : Snake Eater est sorti en 2004 sur PlayStation 2, mais nous ne connaissions pas encore tous ses secrets. Son créateur Hideo Kojima avait une idée bien particulière pour l’un des combats du jeu d’infiltration. Elle n’a finalement pas abouti. Et pour cause, Hideo Kojima voulait faire durer un combat deux semaines dans la vraie vie. Les joueurs auraient donc dû attendre 2 semaines avant de pouvoir le terminer.

The End dans Metal Gear Solid 3
The End dans Metal Gear Solid 3 – Crédit : Konami

Le combat en question est celui contre The End. Personnage mythique de Metal Gear, The End est un ancien membre de l’unité Cobra âgé de plus de 100 ans. C’est un tireur d’élite exceptionnel dont le lieu de chasse favori est la forêt. Il est effectivement capable de traquer ses victimes pendant plusieurs semaines en « se nourrissant » par photosynthèse. Autant vous dire qu’un combat de deux semaines contre ce boss aurait été particulièrement éprouvant pour les joueurs.

À lire aussi > Konami a déposé les marques Metal Gear et Castlevania

Hideo Kojima voulait que le combat contre The End soit aussi réaliste que possible dans Metal Gear 3

Dans le dernier épisode du podcast « Did You Know Gaming », David Hayter qui est le doubleur original du protagoniste Snake a dévoilé des éléments qui ont été retirés de la franchise, dont ce fameux combat contre The End. Il a expliqué que Kojima voulait un combat de sniper aussi réaliste que possible. Il se serait déroulé pendant deux semaines en ressemblant à un véritable affrontement contre un tireur d’élite.

Pour réussir à vaincre The End, les joueurs auraient dû se servir de leur environnement pour se dissimuler et se déplacer à couvert. Ils auraient cherché des indices dans une zone gigantesque pour découvrir l’endroit où The End était caché. Ensuite, il fallait réussir le tir parfait pour l’abattre.

Hideo Kojima voulait tellement avoir ce combat que celui-ci a véritablement été développé. Il n’est cependant pas allé plus loin que l’étape de prototype. En effet, quand il a fallu tester le combat pour l’intégrer au jeu final, personne n’a réussi à trouver la position de The End. Des joueurs ont passé des heures à essayer de retrouver sa trace, en vain. Les développeurs ont alors fait remarquer à Hideo Kojima qu’il était impossible de garder un tel combat. Dans la version finale de Metal Gear Solid 3, l’affrontement contre The End se déroule donc comme tout autre combat, mais les joueurs ont trois possibilités pour se débarrasser du personnage dans le jeu.

Source : Kotaku