Accueil » Actualité » NASA : la sonde Voyager 2 reçoit ses premières instructions depuis le mois de mars et renvoie « bonjour »

NASA : la sonde Voyager 2 reçoit ses premières instructions depuis le mois de mars et renvoie « bonjour »

La communication a été rétablie avec la sonde nommée Voyager 2, avec laquelle la NASA n’a pas pu communiquer depuis le mois de mars. Depuis 8 mois, Voyager 2 a erré seule à la lisière de l’espace interstellaire, recueillant des données à quelque 18 milliards de kilomètres de la Terre et nous les renvoyant.

La NASA attendu 34 heures pour communiquer avec sa sonde envoyée dans l’espace en 1977. Après que Voyager 2 ait renvoyé un « Bonjour », la NASA a déclaré que la communication s’améliorera en 2021.

Sonde Voyager 2 - NASA
Sonde Voyager 2 – Crédit : NASA

La sonde Voyager 2 était rentrée dans l’hyperespace en 2018, avant de rentrer dans l’espace interstellaire en 2019. Depuis cette date, on apprenait que la NASA avait découvert un plasmoïde géant autour d’Uranus dans les vieilles données de Voyager 2. Envoyée dans l’espace en 1977, la sonde a maintenant 43 ans, ce qui en fait une des sondes les plus vieilles encore en service de la NASA. C’est également l’une des plus éloignées de la Terre.

Comment la NASA a-t-elle réussi à rentrer en contact avec la sonde ?

La seule antenne radio qui pouvait communiquer avec la sonde, la station Deep Space Station 43 (DSS43) en Australie, a été mise hors service pendant que la NASA mettait à jour son matériel. Selon la NASA, certains des émetteurs de la DSS43 n’ont pas été remplacés depuis plus de 47 ans.

C’est avec le nouveau matériel de l’antenne radio que la NASA est parvenue à envoyer quelques commandes à Voyager 2, qui n’avait reçu aucune instruction depuis maintenant 8 mois. Comme la sonde est très éloignée de notre planète, l’équipe de communication a dû attendre plus de 34 heures pour obtenir un signe de vie. En guise de réponse, Voyager 2 a renvoyé un « Bonjour », qui atteste la bonne réception des commandes de la NASA.

Le réseau Deep Space de la NASA permet aux scientifiques de communiquer avec des sondes et des rovers à travers le système solaire. Celui-ci est composé de trois énormes télescopes situés aux États-Unis, en Espagne et en Australie. Cependant, seul le télescope en Australie est capable de communiquer avec Voyager 2 en raison de sa trajectoire.

Source : NASA