Accueil » Actualité » Netflix teste un partage de compte avec des « maisons » supplémentaires payantes

Netflix teste un partage de compte avec des « maisons » supplémentaires payantes

Netflix veut faire payer le partage de compte à ses utilisateurs, mais il ne sait pas encore comment s’y prendre. Un test en République dominicaine et en Amérique latine est en cours. Netflix propose d’acheter des « maisons » supplémentaires pour partager son compte.

Sur Netflix, le partage de compte est une pratique très répandue. Elle permet aux amis et aux familles de faire des économies sur leur abonnement de streaming. Netflix cherche donc un moyen de faire payer le partage de compte en dehors du foyer. Le géant des plateformes de streaming voulait notamment faire payer une charge supplémentaire à ses abonnés qui partagent leur compte avec quelqu’un en dehors de leur foyer.

Application Netflix
Application Netflix – Crédit : Souvik Banerjee / Unsplash

Maintenant, Netflix envisage aussi de proposer à l’achat des « maisons » supplémentaires pour partager son compte avec d’autres utilisateurs. Un test est en cours en République dominicaine et dans plusieurs pays de l’Amérique latine, dont l’Argentine, le Guatemala, le Honduras et le Salvador.

À lire aussi > Netflix force les cinéastes à n’utiliser que des « caméras approuvées »

Les utilisateurs pourront profiter de Netflix gratuitement dans une autre maison pendant 2 semaines au maximum

Au Honduras, Netflix explique à ses abonnés que des frais supplémentaires vont s’appliquer s’ils utilisent leur compte sur une TV ou un appareil connecté à une TV en dehors de leur foyer principal pendant plus de deux semaines. « À partir du 22 août 2022, lorsque vous vous connecterez à Netflix sur un téléviseur à l’extérieur de votre domicile, vous aurez la possibilité d’ajouter la maison moyennant des frais supplémentaires par mois », explique la page support.

Ces frais supplémentaires s’appliqueront à partir de 2 semaines. Les utilisateurs pourront donc partir en vacances et utiliser Netflix avec le compte familial. Il ne paieront pas de frais pendant 14 jours au maximum. Néanmoins, Netflix prévient que : « passé ce délai, le téléviseur sera bloqué à moins que vous n’ajoutiez la maison supplémentaire ». Pour Netflix, le terme de « maison » définit un emplacement physique où vous pouvez utiliser la plateforme de streaming sur n’importe quel appareil, que ce soit les téléviseurs, les smartphones, les ordinateurs, etc. Les maisons sont identifiées par Netflix avec « les adresses IP, les identifiants d’appareils et l’activité du compte ».

Il faudra débourser 2,99 $ pour avoir une « maison » supplémentaire sur Netflix

De plus, le nombre de maisons supplémentaires est limité en fonction de l’abonnement. Les abonnés du forfait Essentiel ont le droit à une maison supplémentaire tandis que les abonnés de la formule Standard peuvent en avoir deux et ceux du forfait Premium en ont jusqu’à trois. Pour le moment, une maison supplémentaire coûte 2,99 $ par mois en Amérique latine et en République dominicaine.

Enfin, cette nouvelle méthode de Netflix est une autre tentative pour renflouer ses revenus suite à la baisse du nombre d’abonnés. D’ici la fin de l’année, Netflix va lancer un abonnement moins cher financé par la publicité. Il s’est d’ailleurs déjà associé à Microsoft qui sera responsable de la publicité sur la plateforme.

Source : The Verge