Accueil » Actualité » Nintendo Switch OLED : le Joy-Con drift n’est pas encore résolu

Nintendo Switch OLED : le Joy-Con drift n’est pas encore résolu

La nouvelle Nintendo Switch OLED ne pourra pas éviter le Joy-Con drift, ce problème qui touche les manettes de la Switch depuis sa sortie. Nintendo a reconnu que le Joy-Con drift n’est pas encore corrigé, mais des améliorations ont été apportées.

Le Joy-Con drift est un problème qui dure depuis la sortie de la première version de la Nintendo Switch en 2017. Nintendo le reconnaît parfaitement puisqu’il remplace les Joy-Cons défectueux. La Nintendo Switch Lite sortie en 2019 n’a pas été capable de résoudre le problème de Joy-Con drift. Les joueurs espèrent donc que la nouvelle Nintendo Switch OLED qui sort aujourd’hui sera enfin capable de nous faire oublier le Joy-Con drift une bonne fois pour toutes.

Les Joy-Cons de la Nintendo Switch
Les Joy-Cons de la Nintendo Switch – Crédit : Sara Kurfeß / Unsplash

Jusqu’à présent, Nintendo n’avait pas confirmé si le Joy-Con drift était toujours présent sur la nouvelle Switch OLED. Cependant, la firme nippone vient de révéler de nouvelles informations lors d’une séance de questions-réponses avec Ko Shiota, le directeur général de la division de développement, et Toru Yamashita qui est le directeur adjoint.

À lire aussi > Joy-Con Drift : un bout de carton suffit à réparer la manette de la Nintendo Switch

Les Joy-Cons de la Switch OLED sont améliorés, mais le Joy-Con Drift est toujours présent

Nintendo a confirmé que les Joy-Cons sont continuellement améliorés. Ceux qu’on retrouve aujourd’hui sur les consoles et la manette Switch Pro ne sont donc pas les mêmes que ceux qui équipaient la Nintendo Switch en 2017. Néanmoins, Ko Shiota a rappelé que les Joy-Cons s’useront toujours.

Il a expliqué que : « par exemple, les pneus de voiture s’usent lorsque la voiture se déplace, car ils sont en friction constante avec le sol pour tourner. Donc, avec cette même idée, nous nous sommes demandé comment améliorer la durabilité, et pas seulement cela, mais comment l’opérabilité et la durabilité peuvent-elles coexister ? C’est quelque chose que nous abordons en permanence ».

Ces propos confirment donc que le Joy-Con drift n’est pas encore résolu. La Nintendo Switch OLED aura toujours ce problème. Bien entendu, « les sticks analogiques des manettes Joy-Con incluses avec la Nintendo Switch OLED sont la dernière version avec toutes les améliorations ». Les joysticks améliorés se retrouvent également sur la Nintendo Switch, la Nintendo Switch Lite, les Joy-Cons vendus séparément et la manette Switch Pro qui sont en cours de livraison. D’ailleurs, si vous envoyez vos Joy-Cons en réparation, Nintendo remplacera aussi les sticks endommagés par la version améliorée des sticks analogiques.

Source : The Verge