Accueil » Actualité » Péages des autoroutes : les conducteurs de voitures électriques paieront moins cher en 2023

Péages des autoroutes : les conducteurs de voitures électriques paieront moins cher en 2023

Prendre l’autoroute va coûter plus cher l’année prochaine. Sur certains réseaux, cette hausse sera toutefois indolore pour les conducteurs de voitures électriques qui bénéficieront d’une ristourne de 5 % pendant un an. De quoi gommer l’augmentation.

Péage
Embellie pour les conducteurs de voitures électriques © Vinci Autoroutes

C’est une nouvelle qui fait évidemment grincer les dents des automobilistes. Les sociétés d’autoroutes viennent d’annoncer l’augmentation des tarifs des péages à compter de l’année prochaine. Des hausses qui oscilleront entre 4,5 % et 5,07 % selon les axes. Mais tout le monde ne sera pas logé à la même enseigne !

APRR-AREA et Sanef SAPN ont ainsi confirmé que les usagers roulant en voiture électrique bénéficeront d’une ristourne de 5 % sur les tarifs des péages l’année prochaine. Autrement dit, l’augmentation susmentionnée sera tout bonnement annulée. Pour bénéficier de cette réduction, il faut simplement être abonné au télépéage. En revanche, aucun nombre minimum d’allers-retours sera requis : la ristourne fonctionnera pour tous les trajets.

À lire > France : les ventes de véhicules électriques ont triplé sur un an

Péages : les voitures électriques épargnées par la hausse des tarifs

“Nous essayons, à notre niveau, d’encourager la transition écologique”, explique au Parisien Véronique Tallon, directrice clientèle chez APRR. Une mesure de plus qui s’ajoute aux aides du gouvernement visant à encourager les Français à opter pour des véhicules plus propres (prime à la conversion, bonus écologique).

Ce qui n’est pas sans effet : il y a de plus en plus de voitures électriques dans nos contrées. En 2020, le pourcentage des véhicules électriques enregistrées en France s’élevait à 6,50 %. En 2035, le pourcentage estimé des véhicules électriques dans les nouvelles immatriculations pourrait être de 43.43 %, selon une étude de Confused.com.

Par ailleurs, Sanef, APRR et Vinci Autoroutes ont mis à jour une autre réduction déjà en vigueur. Celle-ci est destinée aux automobilistes abonnés au télépéage qui effectuent au moins dix allers-retours dans le mois. Ils verront leur note s’alléger de 40 %, soit 10 % de plus que la ristourne actuellement mise en place.