Accueil » Actualité » SpaceX : le vaisseau Starship atterrit avec succès pour la toute première fois (vidéo)

SpaceX : le vaisseau Starship atterrit avec succès pour la toute première fois (vidéo)

SpaceX a réussi à faire atterrir son prototype de vaisseau spatial Starship SN15. Pour la toute première fois, le prototype s’est posé en douceur et il n’y a eu aucune explosion. Un succès pour SpaceX qui peut continuer le développement du vaisseau.

Pour la première fois et après quatre explosions, SpaceX a finalement réussi l’atterrissage de son vaisseau spatial Starship. SN15 est ainsi devenu le premier prototype à survivre à un lancement à haute altitude. Les récents prototypes avaient réussi leur décollage, mais ils avaient tous fini par exploser avant, pendant ou après l’atterrissage. Au mois de décembre, le prototype SN8 avait réussi le décollage et l’ascension avant de revenir trop rapidement sur la zone d’atterrissage. Quelques mois plus tard, en février, SN9 a connu le même destin que son prédécesseur en essayant d’atterrir avec une vitesse trop élevée et un mauvais angle.

Le prototype Starship SN15 a atterri avec succès
Le prototype Starship SN15 a atterri avec succès – Crédit : SpaceX

Pour le troisième essai de vol en haute altitude, SpaceX a changé de méthode. Le prototype SN10 a ainsi réussi son atterrissage le 3 mars 2021 avant d’exploser quelques minutes plus tard. Elon Musk avait alors expliqué que le vaisseau spatial continuait à avoir un impact trop lourd avec le sol. Néanmoins, Starship n’était toujours pas au point et le prototype SN11 a même explosé avant de toucher le sol.

Starship SN15 a parfaitement réussi le décollage, l’ascension et l’atterrissage

Après ces quatre échecs qui ont permis à SpaceX de faire « des centaines d’améliorations de conception » selon Elon Musk, le prototype SN15 a finalement réussi à atterrir sans encombre. SN15 a décollé il y seulement quelques heures, le 5 mars en heure locale et le 6 mars en France. Après une ascension de 10 km pour tester les manœuvres en plein vol, les trois moteurs Raptor de SN15 se sont progressivement arrêtés. Le prototype a alors entamé comme d’habitude la phase de chute libre horizontale vers la Terre.

À l’approche du sol, deux des trois moteurs Raptor se sont rallumés afin de réaliser la manœuvre de redressement. Celle-ci consiste à repositionner le vaisseau pour qu’il soit vertical avant son atterrissage. Starship a alors déployé son train d’atterrissage et il s’est posé en douceur à quelques mètres de sa rampe de lancement. Si vous regardez la vidéo du vol ci-dessous partagée par SpaceX sur YouTube, vous remarquerez qu’un léger incendie s’est déclaré à l’atterrissage avant de s’éteindre quelques minutes plus tard. John Insprucker qui est un ingénieur chez SpaceX a expliqué que « ce n’est pas inhabituel avec le méthane que nous transportons ».

Comme à son accoutumée, Elon Musk a annoncé le succès du prototype SN15 sur Twitter en patientant quelques minutes après l’atterrissage pour s’assurer qu’il n’y ait pas d’explosion. Enfin, John Insprucker a déclaré que : « les deux dernières semaines ont été remplies de succès pour l’équipe de SpaceX ». Il faisait effectivement référence au premier amerrissage de la capsule Crew Dragon en pleine nuit, ce qui était aussi une première depuis la mission Apollo 8 en 1968.

Source : The Verge