Accueil » Actualité » SpaceX veut mettre des antennes Starlink sur les bus scolaires

SpaceX veut mettre des antennes Starlink sur les bus scolaires

SpaceX veut équiper les bus scolaires américains d’antennes Starlink pour offrir aux élèves une connexion Internet haut débit pendant leur trajet dans les zones rurales. La société a demandé à la FCC d’approuver un financement fédéral de ce projet.

Après les navires de croisière de luxe de Royal Caribbean qui proposent maintenant une connexion Internet haut débit, SpaceX vise les bus scolaires américains. La société d’Elon Musk envisage effectivement d’installer des antennes Starlink sur les fameux bus jaunes pour proposer une connexion Internet par satellite aux élèves.

Un bus scolaire américain
Un bus scolaire américain © Maximilian Simson / Unsplash

Le nouveau projet de SpaceX concerne les zones les plus rurales des États-Unis et plus spécifiquement les lignes qui « qui durent plus de 60 minutes dans chaque sens et sont principalement inaccessibles aux autres services haut débit ». On rappelle effectivement que l’objectif de la constellation de satellites Starlink est de pouvoir couvrir les zones les plus isolées de la planète. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle une base scientifique en Antarctique a récemment reçu sa propre antenne Starlink.

Starlink pourrait « transformer le temps de trajet en temps connecté » dans les zones rurales

SpaceX a donc demandé à la Commission fédérale des communications (FCC) d’approuver un financement fédéral de ce projet pour équiper les bus scolaires d’antennes et ainsi « aider les étudiants voyageant sur de longs itinéraires de bus dans le but de transformer le temps de trajet en temps connecté ».

Pour ces élèves, ce serait aussi l’occasion de profiter d’une connexion Internet haut débit. Comme SpaceX l’a précisé, la majorité d’entre eux n’ont pas une connexion aussi rapide à domicile puisqu’ils vivent dans des zones rurales encore mal desservies et moins privilégiées. Ils pourraient utiliser cet accès Internet à des fins éducatives, mais aussi pour communiquer avec leur famille ou tout simplement s’amuser avec leurs amis.

La FCC a récemment accordé à SpaceX l’autorisation d’utiliser Starlink sur des véhicules en mouvement, que ce soit les voitures, les camions, les bateaux, les avions et en l’occurrence les bus scolaires. Désormais, SpaceX demande à la FCC d’approuver un financement fédéral pour installer des points d’accès Wi-Fi dans les bus scolaires. « Fournir de nouveaux financements pour ces services mobiles est de la plus haute importance, car dans de nombreux cas, ces étudiants n’ont aucune option à haut débit et à faible latence, non seulement pendant leur trajet vers l’école, mais aussi à la maison », a déclaré la société aérospatiale. La FCC n’a pas encore répondu.

Source : PCMag