Accueil » Actualité » Star Wars 9 : les effets spéciaux disséqués dans une vidéo

Star Wars 9 : les effets spéciaux disséqués dans une vidéo

Dans une vidéo publiée sur Youtube, Industrial Light & Magic explique comment les grandes scènes d’action du dernier épisode de Star-Wars ont été réalisées.

Image 1 : Star Wars 9 : les effets spéciaux disséqués dans une vidéo

Ca fait maintenant deux mois que le dernier épisode de la saga, Star Wars : The Rise of Skywalker est sorti. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il a divisé les critiques. Beaucoup ont reproché au film de vouloir avant tout plaire au fans, et de reproduire le schéma déjà vu de Star Wars : Le retour du Jedi. Pourtant, la plupart des spectateurs ont été très satisfaits, et notamment grâce à des effets spéciaux époustouflants.

Dans une nouvelle vidéo postée sur Youtube hier par Industrial Light & Magic, l’entreprise dissèque 4 minutes d’effets spéciaux, en nous montrant tout le travail effectué pour obtenir le résultat qu’on a découvert en salle. Sachant que le film a demandé des milliers, voire des millions d’heures de travail, on ne peut qu’apprécier le résultat. Le film est d’ailleurs en compétition pour l’Oscar des meilleurs effets spéciaux ainsi que pour le meilleur montage sonore. 

Faire revivre Luke et Leia jeunes

Parmi les nombreuses scènes que l’on peut apercevoir dans cette vidéo, on appréciera l’entrainement entre Luke et Leia jeunes dans une forêt tropicale, peut-être de Dagobah. J.J. Abrams a expliqué à Vanity Fair que des rushs originaux de 1983 ont été incrustés sur le visage de deux figurants, afin d’obtenir le résultat le plus réaliste possible. On sent effectivement l’émotion dans le visage de Luke, quand il est à terre, battu par sa sœur. Pour l’anecdote, l’actrice qui double Leia n’est autre que sa fille, Billie Lourd, qui apparait également à l’écran avec sa mère en tant que lieutenant de la Résistance. 

L’autre scène marquante de cette vidéo est le combat entre Rey et Kylo Ren sur les ruines de l’Étoile de la Mort. Les directeurs de Industrial Light & Magic précisent qu’ils ont dû simuler graphiquement 500 millions de litres d’eau afin de faire croire que le combat était entouré par une mer déchainée. Lors du tournage des canons à eau tiraient régulièrement sur les acteurs afin d’ajouter plus de réalisme. Ce qui est sûr, c’est que le résultat est une réussite. 

Source : Vanity Fair