Accueil » Actualité » Starlink : le service internet de SpaceX compte maintenant 10 000 utilisateurs

Starlink : le service internet de SpaceX compte maintenant 10 000 utilisateurs

Starlink, l’ambitieux projet de SpaceX pour déployer une connexion internet à très haut débit avec une faible latence par satellite dans le monde entier, compte désormais plus de 10 000 utilisateurs au total.

60 satellites Starlink en attente d'être déployés
60 satellites Starlink en attente d’être déployés – Crédit : Official SpaceX Photos, CC0

Le service internet Starlink de SpaceX vient de franchir une étape importante. L’entreprise fondée par Elon Musk a révélé que plus de 10 000 utilisateurs aux États-Unis et dans le monde se servent maintenant de Starlink pour surfer sur le web. Pour rappel, la bêta publique de Starlink a démarré au mois d’octobre 2020 avec un abonnement mensuel de 99 dollars. Il faut également acheter l’antenne satellite Starlink qui coûte 499 dollars.

La vitesse de connexion actuelle de Starlink est d’environ 100 Mb/s et plus

Comme l’a rapporté CNBC, SpaceX a déclaré dans un dossier adressé à la FCC (Federal Communications Commission) que : « les performances de Starlink ne sont ni théoriques ni expérimentales… [et] s’accélèrent rapidement en temps réel dans le cadre de son programme en bêta publique ». À l’heure actuelle, le service internet propose déjà une vitesse de connexion à 100 Mb/s en débit descendant et 20 Mb/s en débit montant, voire plus.

Dans le cadre du programme Starlink, SpaceX a prévu d’envoyer des milliers de petits satellites en orbite autour de la Terre. Il y a seulement quelques mois, l’entreprise fondée par Elon Musk battait un nouveau record en envoyant 143 satellites en seule mission. Hier, jeudi 4 février, c’était 60 nouveaux satellites Starlink qui ont décollé pour partir en orbite et renforcer le service internet.

D’ailleurs, Elon Musk a confirmé en octobre que le service internet par satellite fonctionnera dans les véhicules en mouvement, que ce soit des voitures ou mêle des trains. Plus récemment, un utilisateur de Starlink a eu l’idée de monter une antenne satellite sur sa Tesla Model 3 pour tester le réseau en pleine forêt. Enfin, la FCC a accordé à SpaceX en décembre près de 885,5 millions de dollars pour permettre aux zones rurales américaines de profiter d’un accès haut débit à Internet. L’entreprise spécialisée dans l’astronautique doit ainsi desservir 642 925 localités réparties dans 35 états différents.

En France, l’Autorité de régulation des communications électroniques vient d’autoriser l’implémentation de Starlink à Graveline (région Hauts-de-France), à Villenave-d’Ornon (région Nouvelle-Aquitaine) et à Saint-Senier-de-Beuvron (Normandie).

Source : CNET