Steam Deck OLED : l’écran brûle si vous l’allumez trop longtemps, Valve confirme le problème

Le Steam Deck OLED a été testé et selon une vidéo, son écran subi un burn-in après 1500 heures d’images statiques en luminosité SDR de 600 nits. Valve admet ce problème et confirme qu’il n’y a pas de protections contre les brûlures de la dalle.

steam deck valve OLED brûlure burn-in écran OLED dalle console portable
© Unsplash
  • Le burn-in de l’écran OLED du Steam Deck arrive après 1500 heures d’images statiques en luminosité SDR de 600 nits
  • Valve admet le problème mais indique qu’il n’y a pas de protections contre le burn-in

Valve a lancé avec succès un tout nouveau segment sur le marché vidéoludique : les consoles portables aussi puissantes qu’un PC gaming. Son Steam Deck est un tel succès que la firme a lancé une version dotée d’un écran OLED. Mais jusqu’où va la résistance de cette dalle ? Wulff Den a publié une vidéo sur YouTube qui répond à la question.

À lire > Voici ce qu’il faut savoir sur le Steam Deck, console portable de Valve

1500 heures avant les premières brûlures d’écran

Retour un mois avant la vidéo de Wulff Den. Un autre vidéaste appelé The Phawx a testé l’écran OLED du Steam Deck et constaté qu’elle brûle à partir de seulement 750 heures d’affichage d’une image statique avec la luminosité HDR de 1000 nits, le maximum. Wulff Den lui succède en testant la résistance de la dalle avec une luminosité SDR de 600 nits dans les mêmes conditions d’image statique. Résultat ? Une altération dès 1500 heures. 

Wulff Den a remarqué que les couleurs bleue et rouge sont les plus susceptibles de subir un burn-in rapide. C’est-à-dire un phénomène où les images et éléments affichés trop longtemps laissent une empreinte permanente, comme une ombre de l’image.

Valve admet qu’il n’y a pas de protections contre le burn-in

Le vidéaste a également remarqué que le Steam Deck n’est pas équipé de fonctionnalités capables de limiter ce burn-in. Il a directement contacté Valve qui a confirmé que la console portable n’en profite pas. Pour rappel, on parle du pixel shift et du bright zone or logo detection and dimming comme protections.

Le premier déplace les pixels et le second détecte les zones lumineuses ou les logos et leur atténuation. Dans les deux cas, l’affichage est légèrement modifié pour réduire la luminosité des zones qui affichent des éléments statistiques sur une longue période.

Puisque Valve confirme qu’il n’y a pas de protection, prenez conscience de ce risque que présente le Steam Deck lors de l’affichage d’images statiques sur une longue période. Il faut toujours être précautionneux avec la console portable puisque récemment, Valve recommandait… de ne pas sniffer ses vapeurs.

logo Steam

Licence Gratuite

Télécharger Steam

Playstore : (1004882 votes)

Appstore : (300 votes)

  • Jeux
  • Développeur Steam
WindowsMacosLinuxAndroidIos

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !