Accueil » Actualité » Tesla : deux ans plus tard, il continue de payer un Model X de 116 000 $ qu’il ne possède pas

Tesla : deux ans plus tard, il continue de payer un Model X de 116 000 $ qu’il ne possède pas

Un client de Tesla qui avait rendu son Model X quelques jours seulement après l’avoir acheté en 2020. Deux ans plus tard, il le paye encore.

Un homme a rendu une Tesla Model X en 2020 dans le cadre de la politique de retour « sans poser de questions » de sept jours du constructeur automobile. Il a déclaré qu’il payait toujours pour le véhicule de 116 000 $ plus de deux ans plus tard.

Tesla Model X - Crédits : Tesla
Tesla Model X – Crédits : Tesla

Dans une interview avec CNBC, Danny Roman, un résidant du sud de la Californie, a décrit ce long différend avec Tesla au sujet du retour de « sa » voiture.

Une déception à l’achat

Roman vend des sorties en nature et est très attaché à l’écologie. Il a choisi Tesla parce qu’il voulait minimiser son empreinte carbone. Il a acheté une nouvelle Tesla Model X et a reçu la livraison de la voiture le 28 février 2020. Cependant, après quelques jours, il a trouvé plusieurs problèmes sur le véhicule. Notamment, une autonomie plus courte que prévu et une poignée de porte problématique. Le temps de charge était également supérieur aux promesses effectuées durant la vente, et l’installation d’un chargeur domestique coûtait beaucoup plus cher que ce à quoi il s’attendait.

À lire aussi > Tesla Model 3 : ça coûte combien de rouler 320 000 kilomètres en électrique ?

Trois jours plus tard, il a informé l’entreprise qu’il rendait le SUV électrique dans le cadre de la politique de sept jours sans poser de questions que le PDG de Tesla, Elon Musk, vantait à ce moment-là. Tesla a récupéré la voiture en mars 2020 et un représentant de Tesla lui aurait promis que son remboursement serait traité rapidement.

Au lieu de cela, plusieurs semaines plus tard, il a reçu une alerte de service de Tesla lui disant de venir chercher le Model X. L’alerte expliquait que le véhicule avait été réparé et se trouvait dans un centre de service en Californie.

À lire aussi > Changer la batterie de sa Tesla coûte une fortune !

Roman a déclaré à CNBC qu’à un moment donné, il avait cessé de payer pour la voiture pendant un mois. Seulement, Tesla n’ayant pas validé le remboursement, il récoltait en conséquence des pénalités de la part de sa banque. Il a donc choisi de continuer à payer. « Chaque fois que l’argent est aspiré de mon compte, chaque mois, je grince des dents ».

À lire aussi > Tesla va sanctionner les conducteurs qui règlent trop leur siège

Actuellement, Roman continue de payer la Model X. Pour autant, une telle médiatisation devrait convaincre Tesla de revoir la situation un peu plus sérieusement.

Source : CNBC