Accueil » Actualité » Tesla : Elon Musk tease une nouvelle IA pour ses véhicules électriques

Tesla : Elon Musk tease une nouvelle IA pour ses véhicules électriques

Elon Musk laisse entendre que l’intelligence artificielle des prochaines Tesla sera capable de communiquer avec des personnes hors du véhicule. Une vidéo montre une Tesla Model 3 qui s’adresse directement à des passants pour les inviter à monter.

Image 1 : Tesla : Elon Musk tease une nouvelle IA pour ses véhicules électriques
Crédit : sscustoms

Bien connu pour entretenir le buzz autour de ses voitures électriques, Elon Musk avait annoncé le développement d’une IA avancée qui propose plus d’interaction avec le véhicule. Dans son tweet, le PDG de Tesla laissait entendre que ses véhicules seront dotés d’une intelligence artificielle similaire à celle de KITT, celle qui contrôle la Pontiac Firebird de David Hasselhoff dans la série K2000

L’IA des prochaines Tesla communiquera également avec l’extérieur

Le projet revient sur le devant de la scène avec la publication d’une vidéo sur Twitter dans laquelle on entend une Tesla Model 3 qui s’adresse à des passants en disant « mais ne restez pas là à regarder, montez ». Elon Musk le confirme en ajoutant « les Tesla vont bientôt parler aux gens si vous voulez. C’est réel ». En prévision des nouvelles réglementations concernant les véhicules silencieux, Tesla équipe déjà ses véhicules de haut-parleurs pour avertir les piétons de leur présence. Prochainement, la firme pourrait doter ses voitures de nouvelles fonctionnalités qui permettront d’interagir avec elles de l’extérieur.

Avatar 2 : Les premières images et un concept-car Mercedes inspiré du film

Outre l’effet d’annonce, le tweet rappelle l’enjeu que représente les technologies embarquées, et les logiciels qui les pilotent pour les véhicules d’aujourd’hui et de demain. Contrairement à Tesla, les constructeurs traditionnels ont mal anticipé l’arrivée des systèmes embarqués et de l’intelligence artificielle sur le marché de l’automobile. Tesla dispose encore d’une avance significative sur ses concurrents. L’Autopilot reste supérieur aux assistants de conduite les plus avancés, notamment celui de BMW. Pourtant, l’intelligence artificielle du constructeur américain montre rapidement ses limites, l’Autopilot est incapable de distinguer un plot de chantier d’un t-shirt, et l’Europe n’a homologué qu’une partie de ses fonctionnalités par mesure de sécurité.

Tesla continue d’améliorer l’IA de ses véhicules, mais le manque de compétence et d’expérience de ses concurrents devrait rapidement être comblé. Lorsque Volkswagen a annoncé son intention de produire 3 millions de véhicules électriques dès 2025, le groupe a également annoncé 7 milliards d’euros dédiés aux logiciels. La firme prévoit notamment l’embauche de 3000 spécialistes pour développer son système d’exploitation VW.OS en interne et avec le concours de Microsoft, d’Amazon AWS et d’Argo, spécialisé en intelligence artificielle et en système de conduite automatisée. D’autre part, les fabricants d’électroniques montrent désormais un vif intérêt pour le marché des véhicules électriques. Au CES de Las Vegas, Sony a démontré son savoir-faire avec le concept-car Vision S. KITT pourrait bien rejoindre notre quotidien plus tôt qu’on ne le pense.

Le Hummer reviendra en version électrique pour concurrencer le Tesla Cybertruck

Source : electrek