Tesla : les batteries de ses voitures électriques se dégradent bien plus rapidement qu’annoncé

Tesla est réputé pour ses véhicules électriques innovant, la marque insistant sur ses batteries qui promettent une autonomie incomparable. Une étude montre cependant qu’elle sont beaucoup moins durables qu’annoncé dans la garantie du constructeur.

Tesla batterie autonomie réparation remplacement
Crédit : Envato

Les batteries des véhicules Tesla se dégradent plus rapidement que ne le prévoit la garantie du constructeur. C’est ce que révèle une étude de Recurrent, une entreprise de recherche sur les voitures électriques. Peu après sa publication, nous en tirions l’enseignement que les batteries des voitures électriques sont globalement bien plus fiables qu’attendu. Toutefois chez Tesla, ce n’est pas si certain.

Tesla surestime la durabilité de ses voitures électriques

L’étude a été menée aux États-Unis, sur une flotte de 12 198 Tesla Model Y et Model 3 du réseau de Recurrent. Au pays de l’oncle Sam, l’autonomie des véhicules électrique est garantie par la certification de l’EPA, l’Environmental Protection Agency : c’est l’équivalent de notre cycle WLTP. Le kilométrage dépend principalement de la batterie, son usure se traduit donc par un pourcentage à la baisse de l’autonomie.

Recurrent a découvert que sur les véhicules Tesla examinés, l’autonomie avait chuté en moyenne à 64 % de la capacité de départ, au bout de seulement trois ans. C’est en dessous de ce que le constructeur automobile lui-même estime.

En effet, les batteries de tous les modèles de Tesla sont couvertes par une garantie de 8 ans, avec une rétention minimale de 70 % de leur autonomie. Si l’on en croit les chiffres de Recurrent, à moins que le conducteur n’utilise à peine son véhicule, cette garantie devrait être systématiquement invoquée par les propriétaires de Tesla.

Pourtant, l’étude montre que seuls 2,5 % de tous les véhicules électriques ont vu leurs batteries remplacées. Surtout, 15 % des remplacements concernaient des véhicules de 2015 ou plus anciens, tandis que les véhicules de 2016 ou plus récents représentaient moins d’un pour cent.

À lire > Tesla Model Y : pour débloquer l’autonomie maximale il faudra allonger jusqu’à 2000 €

Les batteries des Tesla doivent régulièrement être remplacées

Il est possible que les propriétaires ne prennent tout simplement pas la peine de se rendre chez leur concessionnaire pour faire remplacer la batterie. Peut-être que ceux-ci estiment que 64 % de l’autonomie est finalement suffisante pour l’utilisation qu’ils ont de leur véhicule. Ce chiffre paraît toutefois surprenant : cela signifierait que Tesla inclut dans ses coûts le remplacement d’une batterie au minimum sur les 8 ans.

Le constructeur nous a de toute façon habitués à de petites filouteries avec l’autonomie de ses véhicules. L’année dernière, Reuters révélait dans une énorme enquête que Tesla truquait les tableaux de bord de ses voitures électriques pour augmenter l’autonomie affichée. Mais parfois si l’autonomie s’effondre, c’est pour une bonne raison.

  • La batterie des Tesla se détériore plus rapidement qu’annoncé par la garantie du constructeur.
  • Leur autonomie chute en moyenne à 64 % de la capacité de départ, au bout de seulement trois ans.
  • Pourtant, les propriétaires de Tesla ne sont pas nombreux à aller faire remplacer la batterie de leur véhicule.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !