Accueil » Actualité » Tesla n’est plus leader sur les véhicules électriques en Europe

Tesla n’est plus leader sur les véhicules électriques en Europe

La firme automobile d’Elon Musk, Tesla, a été destituée de sa place de leader des ventes de voitures électriques en Europe. Ses parts de marché ont baissé de 33,8% à 13,5%.

Les ventes de véhicules électriques sont en pleine explosion dans le monde. L’Europe, de plus en plus consommatrice de voitures électriques, est un marché stratégique pour tous les constructeurs. Tesla, leader mondial des ventes de voitures électriques, notamment grâce à son modèle grand public, la Tesla Model 3, est en difficulté sur ce marché. Leader incontesté jusqu’en 2019, avec 33,8% de parts de marché sur l’Europe de l’ouest, Tesla est désormais fortement secouée par la concurrence. Les constructeurs automobiles locaux comme Volkswagen, Renault, ou encore PSA, ont fait de gros progrès. Ces derniers veulent eux aussi leur part du gâteau et profitent de leur image de marque fortement installée dans les pays du vieux continent.  

La Zoé, voiture électrique de Renault. Crédits : Renault
La Zoé, voiture électrique de Renault. Crédits : Renault

D’après l’analyste automobile Matthias Schmidt, les parts de marché de Tesla en Europe ont dégringolé. Large leader en 2019 avec 33,8% de parts de marché en 2019, la firme d’Elon Musk a vu ce chiffre s’écrouler à 13,5% en 2020. Cette baisse spectaculaire s’explique notamment par l’explosion des modèles en Europe, où les firmes locales comme Volkswagen ou Renault ont mis le paquet pour concurrencer Tesla.

Renault, Volkswagen, Hyundai et PSA ont grignoté les parts de marché de Tesla

Sur le graphique présenté par Matthias Schmidt sur Twitter, on voit que les volumes de Tesla ont baissé, et que ceux de Volkswagen et de Renault/Nissan ont augmenté de façon exponentielle sur l’année 2020. En regardant de plus près, on se rend compte que Renault/Nissan vendait moitié moins de véhicule que Tesla en Europe de l’ouest en 2019. Actuellement la firme a dépassé Tesla. Un revirement impressionnant. Si les parts marché de Tesla sont prévues à la hausse pour 2021, nul ne peut nier que la firme d’Elon Musk a pris un sacré coup d’arrêt sur ce marché. Tesla n’est donc plus numéro un, mais numéro trois en Europe en 2020.

Rappelons tout de même que Tesla est une firme américaine, et n’a pas de capacité de production en Europe. Par conséquent, les problèmes d’approvisionnement liés à la pandémie mondiale peuvent expliquer les difficultés de Tesla sur le sol Européen. Les prévisions de ventes pour 2021 annoncent une hausse des volumes pour Tesla. Malgré tout, la concurrence est là, et elle est solide. Tesla va donc devoir redoubler d’efforts pour maintenir sa position en Europe. Une bonne chose pour les consommateurs qui bénéficient toujours de la concurrence entre les acteurs, quel que soit le marché.

Source : Insideevs