Accueil » Actualité » Tesla : regardez la Model 3 chinoise passer au crash test

Tesla : regardez la Model 3 chinoise passer au crash test

L’administration chinoise en charge de la sécurité routière vient de publier les vidéos des crash tests de la Tesla Model 3 fabriquée en Chine. Elle doit obtenir une note C-NCAP qui va permettre aux assurances d’établir les montants de primes.

Tout véhicule nouvellement ajouté au catalogue d’un constructeur doit disposer d’un test de fiabilité concernant sa sécurité passive. Par ce terme, on entend l’ensemble des éléments qui vont permettre de minimiser la gravité d’un accident, tels que les airbags ou la conception même du châssis.

crash-test Tesla Model 3
Crédits : CAERI

Vers 5 étoiles au test C-NCAP ?

Si la Model 3 n’est pas un nouveau véhicule, le modèle qui sort des lignes robotisées de la Gigafactory de Shanghai est semble-t-il légèrement différent de celui fabriqué aux États-Unis. Quoi qu’il en soit, la loi chinoise oblige les véhicules vendus sur son territoire à passer un crash-test régit par l’Institut Chinois de Recherche en Ingénierie Automobile (CAERI). Celui-ci a mis au point le test C-NCAP, équivalent chinois de l’Euro NCAP dont le siège est à Bruxelles et qui teste les véhicules vendus en Europe.

Dans la vidéo publiée par Torque News, au moins 2 Tesla Model 3 chinoises ont été détruites pour les besoins de ces crash-tests. L’une a fait l’objet d’une collision frontale avec un décalage de 25 %. Dans ce test, le véhicule vient frapper un mur avec un quart de sa face avant lancé à grande vitesse. Le second test est un choc latéral provenant d’un autre véhicule. Si le premier teste les capacités d’absorption du choc par déformation du châssis et les airbags frontaux, le second va mettre en évidence le fonctionnement des airbags latéraux.

Les Tesla font partie des véhicules les plus sûrs. Aux États-Unis, elles occupent même les 3 places du podium. Et cela ne prend pas en compte la sécurité active dont l’Autopilot ou les systèmes comme le freinage d’urgence, qui limitent le risque même d’accident. En Europe, il en va de même, la Model 3 comme ses sœurs ont obtenu 5 étoiles au test Euro NCAP, la note maximale. Il est donc plus que probable que cette Model 3 « made in China » obtienne le même score. Les résultats finaux seront connus le 16 juin.

Source : InsideEVs