Accueil » Test » Test Xiaomi Robot Vacuum Mop 2S : l’aspirateur robot efficace à bon prix

Test Xiaomi Robot Vacuum Mop 2S : l’aspirateur robot efficace à bon prix

Signé Xiaomi, ce robot aspire, lave et présente des caractéristiques techniques dignes du milieu de gamme… alors qu’il est proposé à moins de 300 €. Une bonne affaire.

Image 2 : Test Xiaomi Robot Vacuum Mop 2S : l'aspirateur robot efficace à bon prix
7/10

Xiaomi Robot Vacuum Mop 2S

On aime
  • la navigation précise
  • la bonne qualité d'aspiration
  • la cartographie grâce au lidar
  • l'autonomie respectable
  • la synthèse vocale
On n’aime pas
  • le lavage inefficace
  • l'application mobile perfectible
  • la capacité un peu légère du bac à poussières
Verdict :

Le Vacuum Mop 2S jouit assurément d’un très bon rapport qualité/prix. Affiché sous les 300 €, il est néanmoins équipé d’un lidar, grâce auquel il se meut avec précision, tout en cartographiant le logement. Qui plus est, le travail d’aspiration est réalisé avec une certaine efficacité. Le lavage, il est vrai, laisse à désirer. Mais c’est un grief que l’on peut adresser à la plupart des modèles concurrents du même genre. Un robot très intéressant au final pour les budgets modestes.

Xiaomi ne fait pas grand mystère de sa stratégie, valable dans l’industrie du smartphone ou ailleurs : le fabricant chinois casse les prix pour s’imposer, sans nuire plus que de raison à la qualité du produit et à son équipement. Sur le papier, le robot connecté Vacuum Mop 2S est assez exemplaire de cette ligne directrice. Il ne se contente pas d’aspirer et peut aussi passer un petit coup de serpillière, il évolue dans le logement au centimètre près grâce à son lidar avec cartographie à la clé, il peut même parler grâce à sa fonction de synthèse vocale… Le tout à moins de 300 €. En théorie donc, ce robot ne manque pas d’arguments. Reste à savoir ce qu’il a dans le ventre en pratique.

Robot Vacuum-Mop 2S : les points positifs

Ce robot aspirateur et laveur fait montre de nombreuses qualités. Sa faculté à se déplacer, sans jamais s’égarer, et son travail d’aspiration viennent immédiatement à l’esprit, toutefois. Car, pour un tel produit, ce sont des priorités.

La navigation précise grâce au lidar

C’est un lidar (lighting detection and range), matérialisé par une «tête» rotative, qui permet au Vacuum Mop 2S de détecter les obstacles, de mesurer les distances… bref, de se repérer dans son environnement. Or, cette technique de télémétrie par laser est d’ordinaire réservée aux appareils situés au minimum dans le milieu de gamme, aux alentours de 400-500 €. Autant dire que c’est l’une des grandes forces de cet aspirateur-robot, qui se déplace dans le logement avec précision, même dans une forêt de pieds de chaise et de table.

Image 3 : Test Xiaomi Robot Vacuum Mop 2S : l'aspirateur robot efficace à bon prix
Crédit Frédéric Monflier

La bonne qualité d’aspiration

Le nettoyage est l’affaire d’une brosse centrale de 16 cm de large, combinée à une large brosse latérale et à un bac à poussières de 300 ml. Xiaomi indique par ailleurs une puissance d’aspiration maximale de 2200 Pa. Certains robots font bien mieux aujourd’hui, mais ils sont aussi plus chers. Quoi qu’il en soit, le Vacuum Mop 2S, s’il n’est pas absolument irréprochable, débarrasse la saleté avec efficacité sur les sols durs. S’il est moins à son aise sur les tapis épais, il donne satisfaction. Attention, bien qu’il puisse franchir des hauteurs de 18 mm en théorie (typiquement une barre de seuil surélevée), il peut lui arriver de buter sur un tapis assez épais et de l’entraîner dans sa course, au lieu de le surmonter pour le nettoyer.

Image 4 : Test Xiaomi Robot Vacuum Mop 2S : l'aspirateur robot efficace à bon prix

La cartographie du logement

Le lidar produit une cartographie du logement, qui n’est pas là que pour faire joli : les pièces traversées par le robot sont différenciées et peuvent être sélectionnées et nettoyées individuellement par la suite. La séparation des pièces est automatisée, chacune se voyant attribuer un code couleur et pouvant être nommée. Dans notre cas, nous avons dû effectuer de petites corrections manuelles et le placement d’une ligne séparatrice, sur la carte, n’est pas toujours évident. Rien de très préjudiciable, cependant. En plus, le nettoyage est personnalisable pièce par pièce (puissance d’aspiration, lavage ou non…) et l’on peut «bâtir » des murs virtuels, empêchant le robot de passer dans certaines zones.

Image 5 : Test Xiaomi Robot Vacuum Mop 2S : l'aspirateur robot efficace à bon prix
Crédit Frédéric Monflier

L’autonomie honorable

Après une heure de nettoyage, ce qui correspond à une surface de 45 m² environ, le robot revient à sa base de recharge en ayant épuisé la moitié de sa batterie. Ce qui suggère qu’il peut nettoyer un logement de 90 m² en une seule fois. Etant donné le prix, c’est une performance respectable. Précisons que nous avons relevé cette autonomie en n’activant que le mode nettoyage, sans la fonction de lavage.

Xiaomi Robot Vacuum Mop 2S : les points négatifs

De petits défauts sont notables, par exemple l’absence de poignée permettant de transporter le robot, si nécessaire, sans se salir les mains. Mais d’autres sont plus importants.

Le lavage sans grand intérêt

Même si l’on opte pour un lavage à pleine eau et de qualité «professionnelle» – comme indiqué par l’application mobile – le Vacuum Mop 2S ne convainc guère dans ce registre. Le sol est à peine humidifié par la serpillière et les traces séchées subsistent. D’autre part, la serpillière n’est pas soulevée quand elle passe dans des zones où le lavage est proscrit, un mécanisme encore réservé à des robots haut de gamme (comme le Roborock S7 par exemple, une marque de Xiaomi). Elle continue donc de traîner sur le sol et peut y déposer les saletés qu’elle a ramassées antérieurement. Mieux vaut donc l’ôter quand on procède à une simple aspiration. Et, à la vue du résultat, on finit par ne plus jamais la remettre. Relativisons : ce n’est pas un défaut propre au Vacuum Mop 2S, car des concurrents deux fois plus onéreux ne font pas mieux…

Image 6 : Test Xiaomi Robot Vacuum Mop 2S : l'aspirateur robot efficace à bon prix
Crédit Frédéric Monflier

L’application mobile un peu déroutante

L’application mobile de Xiaomi se révèle complète, permettant de programmer le robot à la minute près certains jours de la semaine, de consulter la durée de service restante (purement statistique) des éléments consommables, tels quel le filtre, la brosse, etc. Hélas, des options sont peu explicites, comme le nettoyage sur les bords ou le nettoyage secondaire, et ne changent pas la donne si on les coche. D’autres sont plus claires, à l’instar du lavage méticuleux, mais se nichent à l’arrière-plan dans un sous-menu. Enfin, la personnalisation du nettoyage pièce par pièce n’est pas toujours mémorisée, selon que l’on sélectionne les pièces sur la carte ou dans le menu déroulant. Cette application demande donc encore du travail de la part de Xiaomi, même si le bilan est loin d’être catastrophique.