Accueil » Actualité » The Last of Us 2: des hackers auraient piraté les serveurs de Naughty Dog

The Last of Us 2: des hackers auraient piraté les serveurs de Naughty Dog

Sony dément les rumeurs et affirme que l’auteur de la fuite de The Last of Us 2 n’a aucun lien ni avec Sony ni avec Naughty Dog. Enfin presque, puisqu’on soupçonne le studio d’avoir introduit une faille de sécurité sur ses serveurs.

Image 1 : The Last of Us 2: des hackers auraient piraté les serveurs de Naughty Dog
Crédit : Sony / Naughty Dog

L’un des titres les plus attendus sur PS4 prend des allures de désastre pour Sony et Naughty Dog. Après avoir annoncé le report de The Last of Us 2 a une date indéterminée à cause de la pandémie de Covid-19, Sony décide finalement de le sortir le 19 juin. L’éditeur aura tout essayé, mais ne sera pas parvenu à contenir les fuites qui révèlent une bonne partie de l’intrigue, le principal intérêt du jeu. Alors que vidéos de gameplay, cinématiques et scénario de The Last of Us 2 se propagent sur internet, on imagine qu’un salarié est à la source de la fuite. Les rumeurs mettent en cause les conditions de travail chez Naughty Dog, elles auraient poussé un ou plusieurs employés à organiser une fuite massive pour se venger.

L’affaire prend un nouveau tournant avec les révélations de Sony à nos confrères de Polygon. L’enquête est toujours en cours, mais l’entreprise affirme qu’elle a identifié l’origine de la fuite. Les auteurs n’ont aucun lien ni avec Naughty Dog, ni avec Sony.

Sony Interectave Entertainment (SIE) a identifié les principales personnes responsables de la publication non autorisée d’éléments de The Last of Us 2. Ils ne sont pas affiliés à Naughty Dog ou à SIE. Nous ne sommes pas en mesure de faire d’autres commentaires, car les informations font l’objet d’une enquête en cours.

Fuite de The Last of Us 2: Naughty Dog aurait fourni l’accès à ses serveurs de données

Plusieurs sources concordantes évoquent une faille de sécurité sur les serveurs de Naughty Dog. @Pixelbutts explique sur Twitter que tous les titres du studio reçoivent un patch final qui contient des identifiants permettant de récupérer des données. Des accès qui ne se limitent malheureusement pas aux fichiers nécessaires au jeu, mais donnent un accès à toutes ses données. Une information confirmée par Jason Scheier, un ancien jounaliste de Kotaku. Selon des proches de Naughty Dogs, le studio a en effet été victime d’une faille de sécurité qu’il a lui-même créée. L’accès aurait été coupé le 30 avril dernier, trop tard pour éviter les fuites de The Last of Us 2.

HBO et Sony Pictures préparent une adaptation en série de The Last of Us

Source : Polygon