Accueil » Actualité » The Walking Dead : Andrew Lincoln (Rick Grimes) s’était opposé à la mort d’un personnage-clé

The Walking Dead : Andrew Lincoln (Rick Grimes) s’était opposé à la mort d’un personnage-clé

Andrew Lincoln, qui a incarné plusieurs saisons l’emblématique Rick Grimes, voulait qu’Axel survive. Un personnage aimé des fans et une révélation faite par son interprète, Lew Temple.

Image 1 : The Walking Dead : Andrew Lincoln (Rick Grimes) s'était opposé à la mort d'un personnage-clé
Andrew Lincoln voulait qu’Axel reste plus longtemps dans la série – Crédit : AMC

Se déroulant dans un univers post-apocalyptique peuplé de zombies, The Walking Dead n’a jamais eu peur de tuer ses personnages. Certaines morts resteront gravées dans la mémoire des fans, comme Glenn et Abraham, sauvagement assassinés par Negan, désormais en pleine rédemption. Andrew Lincoln, éternel Rick Grimes de la série, n’était pas pour l’hécatombe ou s’est tout du moins opposé à la mort d’un personnage ultra populaire du show.

Axel aurait pu survivre, avec le soutien d’Andrew Lincoln

Retour à la saison 3, qui a relancé tout l’intérêt pour The Walking Dead. Le groupe arrive à la prison et découvre des détenus qui vivent en autarcie dans ce lieu protégé des zombies. Parmi eux se trouve Axel, incarné par Lew Temple, qui deviendra rapidement l’un des personnages les plus populaires de la série. A tel point qu’Andrew Lincoln s’est opposé à sa mort.

J’ai été prévenu trois semaines avant. On m’a demandé, à l’époque, de ne pas en parler car ce n’était pas encore acté. En fait, Andrew Lincoln est allé voir la production, et leur a dit « Je pense que nous faisons une erreur ici, ne le tuons pas tout de suite ».

Lew Temple

Lew Temple explique également avoir eu conscience que son personnage meurt dans les comics, mais pensait faire « partie intégrante du groupe » plus longtemps. L’acteur a longtemps cru qu’Axel allait être « une grande partie » de la série. C’est le showrunner de l’époque, Glen Mazzara, qui appela Lew Temple pour lui annoncer que son personnage allait « prendre une balle« , tout en se rapprochant de Carol.

Et c’est au moment où Axel parle à Carol que, sans prévenir, le personnage se prend une balle de sniper dans la tête. Une attaque menée par le Gouverneur, qui aurait pu être introduit dès la seconde saison.

Apparemment, la production avait des doutes quant à la mort d’Axel. Lew Temple explique que l’équipe voulait faire mourir un personnage récurrent en premier lieu. Puis le choix de tuer Axel s’est imposé pour laisser la place au Gouverneur de s’imposer comme la grande menace.

Andrew Lincoln, une voix importante du casting

Image 2 : The Walking Dead : Andrew Lincoln (Rick Grimes) s'était opposé à la mort d'un personnage-clé
Andrew Lincoln, un acteur important de The Walking Dead – Crédit : AMC

Cette demande d’Andrew Lincoln, qui aura incarné plusieurs saisons Rick Grimes, montre bien l’importance de l’acteur de The Walking Dead. Un acteur capable de demander aux producteurs qu’un gros élément du scénario soit modifié.

Si Andrew Lincoln ne joue plus dans The Walking Dead, son personnage ayant fait ses adieux, ce dernier réapparaîtra dans les films qui ne seraient pas forcément prévus au cinéma, mais peut-être en VOD. Quant à la série, le final de la saison 10 pourrait bien être programmé pour le mois de juillet, suite aux retards provoqués par la pandémie de Covid-19.

Si Axel est mort depuis plusieurs saisons, les plans pour la suite de l’univers restent grands. Pour Robert Krikman, créateur de The Walking, la série peut multiplier les saisons, même après la fin du comics.

Source : Wegotthiscovered