Accueil » Actualité » The Witcher saison 2 : cette mort controversée sème le doute chez les fans

The Witcher saison 2 : cette mort controversée sème le doute chez les fans

Suite à la déception de nombreux fans de The Witcher, Lauren Hissrich a tenu à se justifier quant au choix de faire mourir Eskel dans la saison 2.

Après de nombreux mois d’attente, la seconde saison de The Witcher a enfin été dévoilée sut Netflix. Si les critiques professionnelles ne tarissent pas d’éloges sur le programme, le public semble rester sur sa faim. En effet, les scores alloués par les fans sur le redouté site Rotten Tomatoes atteignent péniblement les 63% d’avis favorables. En cause notamment, la mort d’Eskel, jugée prématurée et incompréhensible. Au cours d’une récente interview, Lauren Hissrich a tenu à se justifier quant à se choix scénaristique.

Une mort controversée
Une mort controversée – Crédit : Netflix

Nombreux sont ceux qui aimaient ce personnage. Et même si la série est jalonnée de nombreuses morts, cette dernière ne passe vraiment pas auprès des amoureux du programme.

The Witcher saison 2 : la mort d’Eskel ne fait l’unanimité

« Nous savions que nous devions tuer quelqu’un dans cet épisode. Un monstre devait faire son entrée. Il fallait que les protagonistes se rendent compte qu’amener Ciri dans leur donjon n’était pas une bonne idée. Au départ, c’était John qui devait mourir. Mais nous avons changé d’avis. La mort d’Eskel remet tout en cause pour Geralt » explique ainsi Hissrich. Mais ce qui agace profondément les fans, c’est que la série se détache clairement des écrits sources en opérant ce choix narratif.

En effet, il faut rappeler que dans le livre, Eskel survit. L’incompréhension est aussi liée à la colère de voir le sort du protagoniste expédié en quelques minutes à peine, en tout début de saison. Dans la version jeu vidéo, cet aspect scénaristique est d’ailleurs bien plus détaillé.  Eskel n’est pas confronté au Leshen. Il aide Geralt lors de plusieurs missions, et veille sur Kaer Morhen suite à la mort de Vesemir.

Sur Twitter, les plaintes se sont donc emballées rapidement. Mais qu’importe, cela n’aura pas empêché la série de connaître de nouveaux records d’audience. Quoi qu’il en soit, les justifications de Lauren Hissrich ne semble pas changer grand chose à la colère ambiante.

A lire aussi > The Witcher : on vous explique la fin de la saison 2

Source : Comicbook